SHARE EVERYTHING AND BECOME A PIRATE

projet Do it (10r)

Par Macbena.

 

Des coques en construction, toute utilisation et/ou modification des plans devra faire l'objet d'une demande.dizzy-155.jpgdizzy-155-linesplan-1.jpg

 

 

   DIZZY 155

Concepteur: GOURHAND Philippe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dizzy-165.jpgdizzy-165-linesplan.jpg

DIZZY 165

concepteur: GOURHAND Philippe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


DO IT concepteur: Philippe GOURHAND        Plan de voilure: Serge Raux       Réalisation: Macbena

3d1.jpg

3d2.jpg

Le chantier du Do it par Macbena (avec le soutien de Francis bien sûr ;-))

Construction du master:

Le plan 1/1 a été imprimé par Serge Raux ainsi que la découpe sur carton des couples. La coque-master  est faite avec du peulpier 2/8mm.

Fichiers par Serge Raux:

fichier

fichier couples

Construction du master par J-C Macbena, couples pré-découpés en carton par Serge Raux

 

chantier

 

 

1/2 coque bordée

Fin des bordés, ponçage avant stratificaion

Ponçage avant stratification

Ponçage avant stratification

Ponçage avant stratification

Master terminé

Master

Master

Master

Master

Master

Wouawwwwww

Master

Master

Master

Master

Moule pont auto-videur

 

Moule pont auto-videur

Modification du puits de mât réglable:

le mât peut avancer et reculer et la quête de mât est réglable

Puits de mât

Puits de mât réglable

Puits de mât réglable

Moule terminé

2013-08-02-Moule Do it

Demi moule tribord

2013-08-02-Demi moule tribord

Demi moule babord

 

Jonction des demi-moules

2013-08-02 jonction des demi-moules

2013-08-02 Moule Do it

2013-08-Moule Do it

 

Et voilà...bientôt la première coque...WOUAWWWWWW

 La première coque avec son voile de quille en "chaussette" qui va recevoir une pale dhélico comme dérive avec son lest

 

Centrage et collage du puits de dérive, du puits de mât réglable...stratification par après

Do it

Do it

 safran:

 

Do it

Do it

Do it

 

 

 

Pré-collage des renforts du puits de mât, du puits de dérive et des haubans...collage par la suite à l'epoxy (pâte epoxy)

Do it

Do it

 

Do it

Un petit nettoyage à l'eau, Do it est fini et attend son vernis...

img-7533.jpg

 Pivot de foc et tendeur de réglage des ridoirs pour le centrage des haubans (pied de mât réglable longitudinalement donc réglage des haubans avec ce système)

2014 01 03

2014 01 03

 

Le réglage de la bôme au point d'écoute permet de monter ou descendre sur 2,3 cm (suffisant pour régler la chute de foc), la bordure de foc sera à 5cm du pont comme pour la GV

2014 01 03

 

 

2014 01 03

2014 01 03

 

Mise au point du "moteur"

Img 7825

Img 7828

Img 7823

Img 7829

Img 7831

 

A la demande du vénérable architecte de la coque(Philippe): quelques photos latérales du plan de voilure dessiné par Serge Raux

Img 7833

Img 7834

Img 7842

Image de la  chute de foc, ici en tension maximum et qui ne bouge absolument pas dans toutes les positions malgré un bon vent, le pivot fonctionne à donfffff

Img 7837

La GV...celle--là ne risque pas de dégueuler en haut de la chute

Img 7839

Et voilà, il ne reste plus qu'à relier les écoutes aux deux bômes et puis plouffffff à l'eau 

Aucune balancine, réglage des chutes sur les pousses-bas des vits de mulet (foc+GV). Le pataras n'a pas d'inflence sur les chutes. Le point d'accroche de l'étais de foc et du pataras sont quasiment à la même hauteur. Les réglages ne peuvent plus bouger !!!!!!! Raideur totale....

Devis de poids final du proto 5,9kg avec lest de 3kg  (lest+ quille de 3,4kg). Le projet final fera 5kg500 avec 3,3kg de lest: une fusée avec des réglages bétonnés !!!!!

Les surcharges actuelles sont 300gr au niveau de la coque (pas d'infusion pour le proto et 1 couche carbone 200gr en plus pour rattraper les ratés de la première coque avec plusieurs couches de vernis) + 150gr sur le gréement ( mât de 16mm complètement doublé en 14mm) et 200gr sur la quille, il y aura probablement plus de possibilités d'économie de poids mais ces dernières sont certaines.....

NB: une nouvelle idée de pivot de foc est née pour le projet final, plus simple et efficace avec gain de poids de 30gr.....

24 Février 2014: Baptême en compagnie du IAC 120 de Josy qui fait aussi son baptême, Josy n'a pas fait le baptême de l'AC10 comme prévu ...

Le temps: vents tourbilonnants avec des rafales entre 25 et 35km/h, pas idéal pour un baptême et les réglages

Les ennuis: un sertissage de haubans a laché, entrée d'eau importante à trouver (probablement au passage de la vis qui sort du puits de dérive) !!

Les premières impressions: lègèrement ardent, excellent au près, pas hyper rapide au largue ( chutes trop vrillées) mais n'enfourne pas dans les coup de grains, les réglages de chutes n'étaient pas bien au départ (voir sur les photos) mais cela a été rectifié après.....très prometteur...le pivot de foc a parfaitement fonctionné avec une excellente tension de l'étai....

Do it au près: une allure qu'il affectionne plus que le largue...comme on le voit au gîte, la LWL prend toute la longueur de la coque P2240129

 

En compagnie du IAC 120 de Josy, qui doit fortement améliorer les espars du gréement, çà marche hyper-bien l'IAC 120!!!!!!!!

P2240134

P2240130

P2240131

 

P2240128

P2240136

Désolé les gars je n'ai reçu que cela comme photos......

Après le proto , le premier Do it en infusion: la coque de Serge ( fraise des bois :-))))

le compresseur dont l'arrivée d'air est branchée pour faire le vide

Img 7923

le catch-pot pour la résine

Img 7921

la première demi coque infusion

Img 7919Img 7924

la force obscure de l'infusion.....

Première demi-coque démoulée. Tout d'abord j'ai souffert pendant deux heures pour enlever le tissus de drainage et le tissus d'arrachage...patateécraée, j'ai souffert. Démoulage facile. Résultat: fintion impeccable, une bulle sur le liston (mystère), les bords manquent d'un peu de résine, il y assez de résine pour le carbone mais pas pour la fintion...réparable...poids de la demi-coque 370 gr, le bateau ponté devrait tourner autour de 860gr...pas mal. Les deux couches de carbone sergé 200gr en infusion c'est costaud !!!!

Img 7926Img 7928

Sur la photo ci-dessous on voit le défaut sur le bord, un petit manque de résine ( heureusement le carbone est bien imprégné)

Img 7929Img 7931

Je fais la deuxième demi-coque et puis je vois si je recommence la première....

A suivre...

Projet demi coque infusion pour les modèles définitifs de Serge et moi-même:

2014 10 14 14 29 55

 2014 10 14 14 30 46

 2014 10 14 14 30 57

 25gr fdv + 140gr carbone + 200 gr carboen + renforts carbone 200gr , poids avec pont avant 370gr

le pont arrière est estimé à 130gr...à suivre

La coque de Serge et assemblée, t'inquiètes Biloute les parties non brillantes, c'est de la poussière la finition est nickel, il y aussi un peu de cire encore dessus...

Img 8295

 le bleu c'est du peelply

Img 8296

 les parties non brillantes c'est de la poussière ou de la cire

Img 8299

 les deux safrans:

Le plus petit est celui prévu par le plan de Phil Gourand: 40gr hyper costaud (2x200gr carbone sous pression) épaisseur: 5,2mm hauteur: 19,5cm

Le plus grand pour le gros temps (reculer le CAD et gagner en maniabilité): 65gr hyper costaud (2x200gr carbone sous pression), un peu plus lourd mais quand çà pousse fort ce n'est plus un handicap...épaisseur: 6mm hauteur: 27cm

Img 8351

 Img 8352

Systême de poussoir pour la quête de mât:

une tige filetée de 4M, des écrous soudés à l'argent, le poussoir en carbone est fait de sections de tube de différentes sections et tranchés en hauteur, une molette en carbone sur un écrou soudé pour faire tourner la tige filetée qui s'enfonce dans un tube laiton de 4mm de section avec un écrou soudé en son bout, le tout dans un tube carbone (doublé à l'arrière)

Img 8354

Img 8355

Placements des cadènes Bantock, des renforts...collage: pointage à la cyano, puis congères d'epoxy chargé au graphite et mèche de carbone...celui qui que ce n'est pas costaud...

Img 8357

Img 8358

Des bandes de carbone 175gr renforcées sont précollées et bien tendues pour être passées par après à la résine et serviront à augmenter la raideur de coque au niveau du safran...léger, efficace, pas d'effet poiçon sur la coque...

Img 8359

Les bandes de carbone on été encollées puis pliées en deux pour augmenter la tension.

Résultat: au paravant le pied de safran avait un débattemement gauche-droite de 6mm, maintenant stabilité totale, plus aucune torsion dans la coque qui n'a pris que 4gr !!!

Img 8360

Quelques photos pour Serge... 

Serge , il y a encore quelques photos sur la construction du proto (plus haut) qui peuvent t'aider

2014 12 11 11 13 44

2014 12 11 11 13 52

2014 12 11 11 14 21

2014 12 11 11 14 45

 

Tu remarqueras peut être que sur le tube de renfort qui va du puits vers le pont qu' il y a une encoche, elle permet de descende le coin du pont auto-videur: le tube a été renforcé avec du tissus imbibé de résine et bourré dedans à la hauteur où l'encoche dans le tube, l'affaiblit.

2014 12 11 11 17 40

Pied du pivot de foc réglable d'avant en arrière par la vis à l'avant. Il est retenu par deux mèches carbone (une à l'avant, l'autre à l'arrière) en passant au travers du pont et collée sur le fond de la coque

2014 12 11 11 17 56

.Peintures et vernis anti-UV mat et quelques gouttes de pluie ;-)

Img 0032

 Img 0031

 Img 0029 1

 Img 0028 1280x960

 Sortie et renvoi de l'écoute de foc

Img 0039 1280x960

Poulie, renvoi de l'écoute de GV, le bras latéral sert à guider l'écoute après le tambour du treuil (tambour sur le pont) 

Img 0044 960x1280Img 0043 1280x960

voilà

 

A suivre.,..

Commentaire de Phil,

Pour ton Do It
Tu as trois facteurs cumulés qui nuisent a l équilibre du bateau, au virement et a la relance je pense :
- ta fausse quille sous la coque nuit au virement et avance ton centre de dérive, il faudrait la supprimer avant de refaire tes essais de positionnement de mat
- pour le couloir de foc, en gros la bome de foc doit être plus ouverte que celle de Gv d'environ 10 degrés, ce qui donne au portant un foc a90 degred et une bome de gv a 80 degrés, c'est une bonne base.
Pour le reste, il faut gérer le creux souvent trop important, le do it n'a pas besoin de puissance mais juste assez de creux dans le foc pour relancer et surtout pas de gros creux dans la Gv, tu auras moins de gite, plus de cap et plus de vitesse. C'est un peu plus pointu a barrer car il faut bien sentir l'angle du cap mais beaucoup plus motivant et rapide, la coque est dessinée pour cela. Dans les surventes, tu ouvres un peu et ca accelère au lieu de vautrer, ce n'est pas un bateau puissant comme l'est le walicki. Tu ne bordes a fond que quand le bateau a atteint sa vitesse max et tu ouvre un poil dès que ca ralentit.
- la quête mais le sujet a été évoqué
Espèrant que cet avis t'aidera, en toute humilité.

 

 

Commentaires (228)

1. serge 24/01/2015

Ben voilà, beau boulot

2. macbena 24/01/2015

Do it fini au poids total de 5.775gr avec son grand gréement type NZ1. ...je vais bientôt monter son deuxième gréement type Do it proto (plus court de 20cm mais des bordures plus grandes)...voilà....des photos dans peu de temps après avoir balancé pas mal de photos sur cette page qui commence à devenir trop lourde....Je suis ravi du résultat, j’ai gagné 425gr sur le poids du proto avec plus de lest (250 gr). L ’objectif de 5kg600 de son architecte, Phil, est réaliste mais avec pour sûr une coque moins résistante qui devrait alors être réalisée en carbone-kévlar au lieu de carbone pure. La coque de Serge et la mienne sont construites pour pouvoir encaisser des chocs et pour être bien rigides. Certaines théories défendent l’idée d’une "raideur souple" , j’avoue ne pas être convaincu. Il y a des théories identique dans le monde des voitures mais l,expérience montre que la rigidité d’une structure de voiture augmente sa tenue de route.... Mon objectif a été d’avoir jne excellente rigidité entre safran et quille, quille et mât....et le résultat est atteint. Maintenant il va s’agir de trouver les réglages. La construction me permet dd faire pas mal de centrages différents....Il me reste à créer un grément pour mon 3x1....

3. macbena 05/01/2015

Merci Éric , çà réchauffé le débutant que je suis.....

4. macbena 05/01/2015

Situation du Do it: gréement du NZ2 adapté, haubans et bas haubans faits. Il reste :
1) le lest à fixer
2) la fixation du patatras sur la coque
3) l’écoute de GV et foc
4) girouette
et puis test....à l’eau et puis commande jeux A et B

5. Eric 02/01/2015

Pas de lézard-age, à font il est ...

6. laurentbpox 30/12/2014

Pa la bôme de GV aussi?
Laurent

7. serge 30/12/2014

toi, tu rigoles pas.....

8. macbena 30/12/2014

Electronique placée aujourd'hui...demain je raccorde le servo avec le safran et je fais les écoutes...puis je fais ma bôme de foc...

9. macbena 29/12/2014

merci Doudou...oui on y sera vite

10. macbena 29/12/2014

Photos sur les sortie et renvois d'écoutes...

11. doubaye 28/12/2014

superbe,vivement mai 2015!!!!!!
biz jc

12. macbena 28/12/2014

Merci Serge et Vincent...bizzzz

13. macbena 28/12/2014

Merci Serge et Vincent...bizzzz

14. Vincent 28/12/2014

Superbe machine

15. serge-P 28/12/2014

Magnifique J-C!!!

16. macbena 28/12/2014

Oui je me souviens de mes débuts il y a presque 4 ans,.mais comme tu le dis : le plus important c'est de prendre son pied quelque soit le bateau

17. Rawouete 28/12/2014

Merci JC
Certains se permettent, ça fait partie du jeu et il en faut pour tous les niveaux, on a tous débuté un jour, souvent avec des machins plus ou moins informes
Du moment que la passion est là, l'envie de progresser et le partage font le reste

18. macbena 28/12/2014

Merci Phil, faut dire qu'avec un plan de toi, on ne peut pas se permettre de faire n'importe quoi....

19. macbena 27/12/2014

Merci Laurent...je pense que le bateau va marcher...je me souviens des deux heures pendant les quelles j'avais les bons réglages à Baye, malheureusement ce fut seulement deux heures sur tout le séjour...et cette année il sera beaucoup plus performant donc il va marcher fort...mais je pense que d'autres auront aussi évolués et puis faut se méfier des petits nouveaux...qui font semblant que nous sommes des cracs et nous endorment...

20. Rawouete 27/12/2014

Un orfèvre ce Belge, que du bonheur de voir ça

21. laurentbpox 27/12/2014

Superbe JC!!!
Le satin en vernis j'aime plus qu'en brillant, et le jaune est bien placé au point de ré-hausser encore l’ensemble...
Si le plumage vaut le ramage..... on est mal!
Laurent

22. laurentbpox 27/12/2014

Superbe JC!!!
Le satin en vernis j'aime plus qu'en brillant, et le jaune est bien placé au point de ré-hausser encore l’ensemble...
Si le plumage vaut le ramage..... on est mal!
Laurent

23. macbena 27/12/2014

Merci Bernard...rappelons que l'archi est Rawouette...

24. macbena 27/12/2014

Merci Momo..l'aboutissement de pas mal de boulot...enfin !!!!! et puis un gréement d'enfer dessus...

25. Bernard2fos 27/12/2014

magnifique JC!!!! Chapeau bas....t'as raison sacré gueule!!!

26. momo29 27/12/2014

trop joliiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!

27. macbena 27/12/2014

PT1 çà claque ce boat....

28. macbena 27/12/2014

Merci Sergio, je pense faire une autre page pour le Do it final...

29. serge 27/12/2014

Bon, c'est en place! par contre nouvelle page à créer pour poursuivre, on frise le clash !!!!! trop lourd!

30. macbena 23/12/2014

Oui Serge tu peux mettre derrière le puits de dérive...

31. macbena 23/12/2014

différence de chantier avec Serge: ma coque est pleine de poussière et de petite tâche de colle à l'intérieur, quand tout sera parti je serais 400gr plus léger que lui

32. macbena 22/12/2014

Pt1 je reviens d'Australie et j"ai vu Serge...je me promenais et y a une petite vieille qui me dit:" je viens de voir une bête appuyée sur la queue et qui saute tout le longtemps"." Normal, c'est un kangourou" je lui dis. Elle me répond: "Mais non mon petit gars c'est un morpion français qui vient de passer" et je me retourne et vois Serge qui venait de commander ses voiles, juste avant moi...

33. serge 22/12/2014

je vais aussi faire comme ça; j'ai trouvé que ton premier proto, le voilier était trop sur l'avant, mais je me trompe peut être.....

34. macbena 22/12/2014

Je mets mon servo treuil (170gr) derrière la trappe qui se trouve derrière le puits de dérive, le treuil de safran est à hauteur de la trappe. Le volume de la coque permet de mettre un peu de poids à l'arrière, donc mes 300gr d'électronique sont derrière le puits, dans le fond et centrés.

35. serge 22/12/2014

merci JC, oui effectivement, le meilleur était obtenu avec un gréement tout sur l'arrière. la perpandiculaire au fond de coque donne déjà de la quète si le voilier est dans ses ligne.

36. serge 22/12/2014

oui, j'ai ces infos qq part Laurent, merci

37. laurentbpox 22/12/2014

La presse est inévitable.
Tu peux aussi faire un âme en balsa et ensuite chaussette carbone, et presse. Paul Lucas l'a fait sur son Berlingo à balestron. Ainsi tu donnes la forme que tu veux sans aucune contrainte de forme contrairement à la méthode de Rémi.
Si tu ne vois pas, ou ne connais pas la technique de Lucas je peux t'envoyer une copie de ce fameux MRB déjà bien ancien où il détaille tout. Ancien oui, mais le fond est tjs excellent.
Laurent

38. laurentbpox 22/12/2014

Serge,
Tu as raison de faire tes bômes en carbone, si tu ne l'as pas déjà fait, va voir le tuto de Rémi BRES sur la mise en oeuvre d'un balestron tout carbone. En extrapolant tu vas trouver ton chemin pour.
Laurent

39. laurentbpox 22/12/2014

P'tin je viens juste de reganer le bord..., il m'a lancé loin le JC avec mon rire pour ses bômes
L'autre avantage des bômes hautes est qu'elles permetentt d'augmenter un peu la surface des voiles qd la jauge l'autorise....
je crois que sur la jauge du Ten on peu car ,de mémoire mais à confirmer, elles ne sont pas prises en compte ds la surface de voile.
Autre avantage cela permet d'intégrer des systèmes de vis de mulet sur roulement suffisament espacés pour se passer de hale bas (pas trop fan perso les contraintes sont fortes sur un Ten ds la piaule).
Bon vais me sécher, et je reviens sacré JC m'a lancé loin..., non non je ris plus JC c'est juste mes zygomatiques qui se contractent!
Laurent

40. macbena 22/12/2014

Serge: si tu te souviens quand tu avais trouvé le bon réglage,il y avait une quête de mât assez importante donc j'ai laissé la bord d'attaque de la quille au même endroit mais j'ai fait une encoche de 1cm en bas et incliné vers l'arrière pour permettre une quête de mât, donc je peux reculer la base du pied de mât. Je te mets une photo dans 5 minutes.
Les pieds de haubans sont 15mm derrière le bord d'attaque de la dérive soit environ 5mm derrière le centre du pied de mât. Mes haubans sont donc légèrement en arrière dans le bas et très probablement alignés avec la tête de mât. Les bas haubans, par contre, auront un effet de rétention sur "l'effet de ventre" du mât.Tu vois que je suis ton conseil de mettre des bas-haubans ;-)

41. serge 22/12/2014

je vais essayer de faire les bômes également, le vît de mulet sera maison aussi, je lâche l'alu, tout carbone... enfin, je vais essayer.

42. serge 22/12/2014

sachant qu'apriori on devrait géer pas mal sur l'arrière, je pense reculer un peu les miennes, 30 mm je dirais....

43. serge 22/12/2014

dis donc JC, tes cadènes de haubans sont positionnées comment par rapport au bord d'attaque de la dérive?

44. serge 22/12/2014

plouf

45. macbena 22/12/2014

Non j'étais lié à là t'es lier...je ponce les bords de la casquette et de la potence de l'écoute de GV avec du 600, 1200 et 2000...c'est long. Je rattrape aussi des petits défauts dans la coque (il y en avait dans la mienne) car j'attends le vernis anti-UV que j'ai commandé et puis hier, j'ai re-fêté mon anniversaire+Noêl avec ma petite famille...
Oui pour le gréement, je retiens les leçons lues et entendues donc il me faut le meilleur...Serge peaufine les roues, les amortisseurs et les freins: la tenue de route de sa bagnole (les appendices), il a raison et moi je veux le meilleur moteur (gréement), n'empêche que mes appendices sont nickels...donc un gréement "toqué sur le banc ne serait pas un xelu"...
Pour les essais, je pense effectivement que ce sera dans le courant de janvier, j'ai encore deux gréements de NZ2 que je peux mettre (après adaptions) sur le Do it et pendant ce temps là (janvier), je prépare le gréement final avec deux tentatives: un mât en tube et un mât profilé tournant....le temps que Graham fasse mes voiles avec le guidant de GV voulu, cad reporté à partir des espars montés sur la coque
Bon je cale un peu avec l'attache du pivot de foc sur sa bôme et je réfléchis sur la forme de cette bôme, finit les tubes carbone qui plient avec les coups de vent et font dégueuler la chute de foc..je viens seulement de comprendre le pourquoi de ces formes plates et hautes....
. Le premier qui rigole, vole à eau...

46. serge 22/12/2014

il a du partir en Australie acheter un gréement

47. serge 22/12/2014

il a du partir en Australie acheter un gréement

48. laurentbpox 21/12/2014

L'a dû se reposer notre JC....
Il a laissé tombé l'atelier pour le we, du coup Serge refait son retard....
Vont être inséparable ces deux là sur l'eau, je parle même pas du soir, à non pas à l'eau....
Bon JC il me semble que tu as prévu qq essais dé janvier alors faut pas lambiner trop longtemps
Y en a qui suivent ici
Laurent

49. macbena 19/12/2014

Merci Phil...faut être à la hauteur de l'architecte...

50. Rawouete 19/12/2014

Joli Al Carbone ta casquette et la potence de GV ... un vrai designer

51. macbena 18/12/2014

Demain je ferme ma coque je colle tout...et j'attaque la finition...
Mon lest Prothmann 3kg250 est arrivé, une perfection...en janvier il naviguera

52. Vincent 16/12/2014

Sympa

53. macbena 16/12/2014

La coque est presque complète à 1kg161gr, je vais la terminer à 1kg200 avec quelques babioles et la colle.+570gr de gréement+ 270gr d'électronique+ 3kg610 de safran- quille-lest soit 5kg 640 et pour finir avec peinture et vernis 5kg700...je peux peut être gagner 100gr sur le gréement en refaisant un mât en 14 sans trop de frioritures...

54. serge 16/12/2014

c'est techno! et en poids, t'es à combien maintenant?

55. macbena 16/12/2014

Serge, quelques photos pour toi...une idée de mon Do it qui se dessine...

56. Vincent 11/12/2014

J'aime tout, surtout le système de pivot de foc

57. Fred 11/12/2014

Mouais... J'en reste béa d'admiration... Moi qui la seule fois où j'ai travaillé le carbone et autres fibres de verre n'ai réussi qu'à obtenir un truc informe à mi-chemin entre la bouse de vache trop mole et la caca de cachalot...

58. serge 11/12/2014

p'tain!!!! t'avances comme une balle!!!!! bon, ben sinon, c'est du JC! plein d'idées

59. macbena 11/12/2014

Serge, quelques photos pour te montrer certains détails...

60. macbena 07/12/2014

Oui mon Philou, j'avais bien compris le principe de "gauffrer" les entretoises entre pont et fond.??tu t'exprimes bien...
Mais voilà, voili, voilou j'ai tellement retenu que les contraintes sont énormes que je bétonne avec une si faible expérience... et pour mes bandes de carbone sur le bords des entretoises c'est dû au fait que pour ma première sortie avec un 10R à Baye, j'ai eu mon axe de safran( 4mm inox) cassé net au ras de la coque suite à un virement de bord à 180° avec plein pot de vent dans les fesses et je me suis dit que pour le casser comme cela il y avait là des contraintes insoupçonnées ...donc je suis méfiant à cet endroit, bon maintenant, faire cette manoeuvre était un peu débile...je faisais çà avec mon Margo et je voyais le lest sortir de l'eau, bon là ce n'était un M mais un paquebot....
Merci pour tes conseils...ils seront retenus pour le 2M....

61. Rawouete 07/12/2014

Sisi JC je vois bien, pas facile de s'exprimer clairement, ce que je veux dire c'est que pour moi le pont devrait venir se coller sur les entretoises qui pourraient être limites à 5/6 cm hors tout, si tu équerres bien les deux peaux elles n'ont plus besoin d'être en elles mêmes très rigides

C'est en cela que je parle de rigidité souple, c'est l'ensemble de la coque terminée qui est rigide, c'est l'effet poutre, si les renforts sont très localisés mais renvoient efficacement à la coque/pont/poutre, celle ci peut être quasiment vide hormis :

- les tirants/poussants des puits (seulement en cas de haubanage latéral ), (sinon c'est l'ensemble puits de mat/puits de dérive qui doit être béton)
- les tirants d'étai évidemment
- et la jaumière suivant sa hauteur.

Les renforts localisés seront beaucoup plus tolérants aux sollicitations extrêmes et anormales car il n'y aura pas de points cassants (je ne parle pas de choc violent et ponctuel bien sur)

Ce n'est pas moi qui ai pondu ce point de vue mais plus j'avance plus je le partage, si tu as l'occasion, regarde l'intérieur d'un Margo Brès, les tubes et puits sont justes repris par un joint congé, c'est tout vide

62. macbena 07/12/2014

J'ai déjà mis quatre entretoises, deux latérales et deux longitudinales, mais la flexion se fait à leurs extrémités, ce qui est logique, d'où ces "tendeurs" en carbone qui écartent la surface de pression.
Dans le sens longitudinales je n'avais quasiment aucun débattement...Je crois que la photo n'est pas assez clair pour voir les entretoises....

63. Rawouete 07/12/2014

Autant pour moi JC, je pensais que c'était la potence d'écoute de GV ...
Par contre je persiste et signe sur les tubes et puits traversants
Quand la longueur du tube d'étambot est faible, je préfère bloquer le tout ensemble (pont et coque) avec une entretoise croisillon de quelques cm pour assurer que les deux peaux ne puissent se décaler latéralement. La structure globale du bateau ne vrille pas, en tous cas pas sur les efforts d'un safran.

64. macbena 07/12/2014

J'ai oublié d'ajouter que la distance entre le fond de la coque le pont est très courte donc moins de résistance sur les mouvements avec proportionnellement un levier important du safran....

65. macbena 07/12/2014

Ben le fond de la coque à cet endroit est assez souple et comme c'est aussi le cas du pont auto-videur, je pense que ce n'est pas superflu. Je souhaite éviter une torsion entre dérive et safran et là c'est gagné avec juste 4gr de crabone+colle, çà fallait le coup de le faire...les petits détails, les petits détails...en fait je n'ai pas oublié une de tes interventions du temps de tuuuut tuuuuut pouette pouette concernant la torsion du safan...on dit que les éléphants ont de la mémoire...

66. Rawouete 07/12/2014

Je sais ce que tu vas me dire ...
T'as bien un nombril toi non ??

67. Rawouete 07/12/2014

Tu as besoin de renforcer le fond ??
Pour la potence (comme pour le puits de dérive) on gagne beaucoup de poids en faisant ressortir la chose à travers la coque, puis en arasant et bouchant pour la potence(la partie rapportée vient s'appuyer sur la peau de la coque et ne peut se décoller ou déraper latéralement), après, un simple congé suffit si l'échantillonnage de la coque est correct
Bon ok je sors

68. macbena 06/12/2014

Photos des renforts sur Do it N°2

69. serge 30/11/2014

70. macbena 30/11/2014

Des photos sur le poussoir de quête de mât...
l'usine tourne à donf...

71. Vincent 30/11/2014

Et faut que je lise l'article sur les safrans...

72. Vincent 30/11/2014

C'est cool comme méthode, faudrait recopier ton process et le mettre en technique es de fabrication de safran.

73. macbena 30/11/2014

Deux formes différentes/ la plus grande est celle conseillée dans le tuto sur les safrans, je l'ai prise pour le gros temps, elle permet de reculer le CAD si le bateau est un rien trop ardent et étant plus longue elle donne plus de maniabilité. Le safran plus petit est celui qu'on a tendance à voir sur les M et les 10R depuis quelques temps , c'est aussi celui du plan de Phil, donc je monte celui-là en premier...Il faut aussi savoir que le fond de la coque devant le safran est plane donc comme le dit le tuto, un plus petit safran rste malgré tout efficace, ce qui ne serait pas vrai pour un fond bombé...voilà mon loulou...

74. macbena 30/11/2014

J'ai fait des feuilles de carbone sur vitre (finition impeccable) et sous vide.J'y découpe mes faces de safran.
Je fais une âme en balsa, cela reste la matos idéal pour poncer. je le "nourri" avec un dope aviation pour le rendre étanche et dur. Je colle un jonc de carbone sur le bord d'attaque et le met en forme dans le prolongement du balsa. Je colle mes deux faces sous pression, recouvrant le jonc de carbone à moitié et sur le bords de fuite les deux faces se couvrent sur 1cm pour pouvoir les affiner sans arriver sur le balsa. A cette fin j'ai raccourci mon balsa à l'arrière de 1cm. Je n'ai plus qu'a faire les finitions du bord d'attaque et du bord de fuite et remplir la tranche du haut avec de la colle epoxy chargée en poudre de graphite ...rapide,efficace, costaud et propre. 1/2 journée...

75. Vincent 30/11/2014

C'est en quoi l'âme centrale?
C'est chapé et surmoulé, ou moulé dans un moule (surmoulé je pense vu que tu as tes trucs a vide).
Zont l'ait propre en tout cas.
Pourquoi cette différence de forme?? (J'ai qu'a lire l'article sur les safrans tu me diras sans doute)

76. macbena 30/11/2014

Voici des photos des deux safrans du prochain Do it...(à voir ici)
mais aussi ici:
Image
Image

77. macbena 08/11/2014

Vincent, c'est normal ce qui est arrivé...nous sommes en apprentissage, nous arriverons vite au stade de pouvoir mieux anticiper..;-) Il est vrai que se trouver en tête dans un embouteillage à la bouée et avec des 10R n'est pas tout simple et çà soufflait bien...mais que de plaisir malgré tout...Petit à petit nos bateaux seront au point et nous pourrons passer plus de temps sur l'eau que dans l'atelier, çà va beaucoup aider...

78. Vincent 08/11/2014

J'en suis encore tout triste de cet incident, j'ai pas pensée qu'un bateau prenait du gîte quand il passait au prés, tu as fait les frais de mon inexpérience.
Ce qui me rassure (ben oui j'ai pas envie d’être en fond de tableau) quand je voit ton travail c'est que j'ai aussi une marge de progression sur l'oxygéne, entre un mat plus léger et un gréement A a la jauge, c'est a dire plus de 10% de celui que j'avais a baye, et aussi apprendre a tout régler.
Merci en tout cas pour l'émulation que ton travail apporte.
Tu prend ton do it proto a baye pour comparer??

79. macbena 08/11/2014

Merci Vincent...
Oui Serge, je pense que la coque a énormément de potentiel et que les centrages seront importants, une fois de plus comme avec la qualité des voiles et de leurs réglages. C'est là que je risque de m'y perdre un peu. même si Francis et moi arrivons à faire des voiles assez correctes je pense que nous ne somme pas encore au point sur le changement du creux vers le haut de la GV et les Housemartin vont me garantir un bon moteur. Avec les 900gr de la coque pontée nous ne sommes pas au plus léger (je pense mais je manque d'expérience) mais si nous sommes prudents dans l'usage de la colle, nous arriverons à faire quelque chose de bien.Comme toi, je pense qu'il vaut mieux être un peu plus résistant aux chocs, car refaire un bateau c'est du boulot...On aurait pu gagner plus de poids mais je pense que nous aurions eu une coque dans le style de Kite que tu as et là je n'oserai pas le faire pour un 10R. Pour gagner un peu d'ardeur, je vais corriger mon CAD: je vais remettre le safran plus en avant comme sur le plan de Phil et le réduire un peu en taille (le mien est trop grand), élargir la quille en haut vers l'avant sous la coque (en triangle) et essayer de gagner 3 à 4 mm en reculant le pied de mât (qui restera réglable vers l'avant si besoin).Cela devrait me permettre de retrouver le réglage que tu avais trouvé à Baye sans devoir mettre autant de quête de mât. Dommage que j'ai eu mon avarie ( rupture de l'étai de foc:collision avec juste Oxgène) juuste après avoir trouvé ce réglage, car il marcahit fort bien à cet instant. La hauteur du tirant sur le proto freinait bien le bateau à Baye ( j'avais 85 de tirant !!!) mon impossibilité de vriller ma GV ( trop courbée en haut) et les 600gr de trop ont été de sérieux handicaps...on va se faire plaisir...

80. serge 08/11/2014

je vais mettre un point d'honneur à en faire un excellent bateau, quitte à passer du temps et bien optimiser les centrages; il y a du potentiel et un look pas commun; c'est juste magique....

81. Vincent 07/11/2014

Toujours du beau travail JC

82. macbena 07/11/2014

Salut Serge, ta coque débarrassée des bords devrait tourner à près de 770gr ( 50 gr de plus que moi) , elle est plus résistante et plus rigide que la mienne et mieux finie. Je vais travailler sur ton pont auto-videur pour essayer de le faire le plus léger possible. Ta coque est super, je pense qu'on doit arriver avec du 5,5 ou 5,6 kg sur l'eau...En fait la tienne est faite avec une couche de 200 gr procarbone + 160 gr carbone et renforts en 200gr. La mienne est faite de 25gr fdv + 140 gr carbone fin + 200 procarbone et renforts en 200gr, le résultat esthétique du 140gr ( la mienne) est moins sympa que celui du 200 procarbone ( la tienne). Deux supers coques pour faire de bons bateaux...

83. macbena 07/11/2014

merciiiiiiii

84. momo29 07/11/2014

beau boulot !! j'aime bien avec la crete un do it punk !!

85. serge 07/11/2014

MAGIQUE!!!!!!!!!!!!!!!!!!

86. macbena 07/11/2014

la mienne, au même niveau, est à 740 gr. Sans les bords qui doivent être enlevés elle devrait faire 720gr. Avec le pont auto-videur, je serai en dessous de 900gr. Celle de Serge doit être dans le même poids à 10gr près. Celle de Serge est plus rigide que la mienne...

87. macbena 07/11/2014

Merci les gars...

88. laurentbpox 07/11/2014

Superbe JC!!!!!
Trop fort tu es!!!
Oh merde suis contaminé aussi.....
Laurent

89. Eric 07/11/2014

90. Bernard2fos 07/11/2014

Ben il en a de la chance notre Ouaibe machin chose....

91. macbena 07/11/2014

Serge, je t'ai mis trois photos de ta coque..

92. macbena 07/11/2014

les deux demi-coques de Serge sont assemblées dans le bas, Je laisse le pont avant ouvert pour qu'il puisse placer son point d'attache en fond de coque pour le pivot de foc, la résine sèche...j'espère être bien aligné...Demain, je moule son pont auto-videur...Envoi prochain...

93. macbena 16/10/2014

Je stratifie aujourd'hui.....bonne journée les biloutes

94. macbena 15/10/2014

OK super, j'ai corrigé certains matériaux: plastique de sous vide et j'ai utilisé un peel ply avec drain mousse incorporé, j'ai fait le test de vide et CA MARCHE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Demain j'envoie la résine dans le moule YESSSSSSSSSSSSSS
J'ai fait comme pour la première demi coque: 200 gr carbone pro + 160 gr carbone renforcé et renfort en 200gr carbone pro....A++++++++++

95. macbena 15/10/2014

Je pense pouvoir lancer lancer la troisième infusion aujourd'hui

96. macbena 15/10/2014

Oui Bernard c'est juste ...je n'étais plus certain pour toi
Et Al Queueleuleu, çà va bien à Phil

97. Bernard2fos 15/10/2014

Tu en as oublié un JC, et c'est toi qui l'avais trouvé en avril :

40. macbena 23/04/2014
on a Al Carbone ( Macbena) Al Aramide (Francis) Al Cool (Serge) et maintenant AL Titude: the sky is the limit for Bernard....

...et Guido en avait induit un autre :
24. Guido22 16/05/2014
L'onassis de la voile rc va bientôt nous couler des bulbes en or lol

23. Bernard2fos 16/05/2014
Après Al titude , Al Chimiste !!! mais toujours Al laboure!!!

98. Rawouete 15/10/2014

joli Maître JC !!
Al Aqueueleuleu ?

99. macbena 15/10/2014

Merci les loulous
Dans la bande on a déjà Al Carbone (bibi), Al Cool (Serge R), Al Aramide ( Cis)...
faudrait continuer avec
Al Ambique
Al Arme
...

100. Bernard2fos 15/10/2014

Ahhhhhh!!!!!! kecéboooo!!!!!!
JC tu deviens énervant...

101. Eric 15/10/2014

AL Carbone il est devenu.....

102. laurentbpox 14/10/2014

Joli JC,
Bien bossé comme d'hab.!
Si tu vas faire les 3 prochaines demi coque bien sûr!!!!
Faut battre le fer pendant qu'il est encore chaud mon ami!
Merci pour les photos
Laurent

103. macbena 14/10/2014

Merci les gars...Oui Vincent l'économie de peinture c'est un gain de poids important...Demain je continue...une deuxième...

104. serge-P 14/10/2014

Nickel chrome, beau boulot et du premier coup!!!!

105. Vincent 14/10/2014

Vi tu peut faire des économie sur la peinture tu n'en as pas besoin

106. serge 14/10/2014

bien bossé!

107. serge 14/10/2014

p'tain! chouettos! c'est nickel!

108. macbena 14/10/2014

Demain je re-prépare une demi-coque...

109. macbena 14/10/2014

Voilà Serge c'est ici...

110. canardun 21/05/2014

salut les voileuxrrr
pardon Macbena, j'avais omis l'utilisation du tissu d'arrachage pour avoir une surface appropriée au collage, mais je préfère poncer la zone du future collage et garder le reste lisse
la solution du tissus pré-imprégné, nécessite quand même un film percé pour faire passer la résine dans la couche d'absortion sous le film étanche
j'avais souvenir que l'infusion n'avait que le film étanche équipé de buses d'aspiration et d'autres d'injection, le but étant de bien les positionner pour que la résine arrive à toutes les buses d'aspiration en même temps, quittes à les équiper de robinets, la principale qualité étant de n'utiliser que la résine nécessaire
ou je me trompe
une dernière trouvaille étant de poser un film de plastique fin sur le tissus résiné et de pousser la résine avec une palette, on extrait la résine et le film empèche l'air de s'incruster dans le tissus en créant un léger vide, le tout sans pompe, et ça marche plutot bien
A +

111. macbena 20/05/2014

Oui Doudou, les compresseurs de frigo fonctionnent bien. Je pense aussi que les pompes à vide de voiture qui ne coûtent pas une fortune, devraient le faire, le tout étant de ne pas les faire tourner vite pour avoir le temps de positionner son film plastique pendant le sous-vidage. Je compte bien me renseigner chez les mécanos de BMW car ce type de pompe sur une simple visseuse pourrait faire l'affaire d'autant plus que sur une visseuse on peut régler la vitesse ou avec un petit moteur électrique et un rhéostat...

112. macbena 20/05/2014

Doudou, l'infusion comme tu le dis n'a besoin de rien mais le tissus d'arrachage pour nous permet d'avoir une surface rugueuse qui permet de faire des collages à l'intérieur.Dans l'infusion, il n'est pas percé c'est dans l'autre technique ( sac vacuum) que j'explique après. Dans l'infusion, comme le carbone est comprimé il faut facilité le passage de la résine donc on met au-dessus du tissus d'arrachage un tissus tressé, un peu comme un treillis qui permet à la résine de circuler au-dessus du carbone et traverser le tissus d'arrachage. C'est l'infusion. Dans la technique du sac à vide, le carbone est déjà imprégné de résine et on va le comprimer, donc dans le tissus d'arrachage il y a des petits trous pour que le surplus de résine dans le carbone puisse remonter au-dessus de ce tissus d'arrachage perforé. Au-dessus de ce tissus d'arrachage perforé il y a un mousse (au lieu du tissus de drainage dans l'infusion) pour retenir le surplus de résine. J'espère avoir été clair...

113. canardun 19/05/2014

salut les voileuxrrr
macbena, je pensais que l'infusion n'avait pas besoin de film percé et de tissus d'arrachage, puisque on aspire d'un coté et on injecte de l'autre, bon il faut bien disposer les buses, ce qui n'est pas une mince affaire
a propos de pompe à vide, en plus de celle de frigo, qui marche j'en ai une, certaine voiture en sont équipées pour l'assistance des freins, quelqu'un a t-il déja essayé, car ça a l'air d'aspirer vite
bravo pour ces coques mirrrroooiiiirrrrr
A +

114. macbena 18/05/2014

J'ai bien regardé ce soir et la demi coque est rattrapable mais je voudrais faire une coque avec zéro défaut....et je vais y arriver, je ne me suis pas fait mal à faire un moule aussi nickel pour ne pas faire une coque nickel....

115. laurentbpox 18/05/2014

Beau travail JC, n'oublie pas tout de même que depuis tjs: "le mieux est l'ennemi du bien"
Si tu penses pouvoir gagner du poids OK, si ce n'est que cosmétique...bof de refaire.
Bel ouvrage présent, et avenir, oh t'endors pas faut que t'ailles faire un peu de vide sur la 123 ème demi coque
Bizzz
Laurent

116. Bernard2fos 18/05/2014

Je me permet de rectifier un petit truc JC...à mon avis tu NE COMMENCES PAS à être maniaque, TU ES maniaque......
Mais c'est pô grave....pas besoin de te soigner!!!!

117. macbena 18/05/2014

ben oui les loulous, je vous comprends mais je commence à être maniaque et puis je ne vais pas envoyé un truc qui n'est pas nickel à un pote...donc ce sera nickel quand Serge la recevra...Na
De plus je vais gagner encore un peu de poids...

118. Vincent 18/05/2014

Ce qui est sur c'est que là même avec le défaut minime, ça ferait le bonheur de beaucoup...
C est vraiment du beau boulot

119. serge 18/05/2014

p'tain!!!! tu vas recommencer ça! c'est nickel et ça se rattrape avec un poil de patience! ce serait dommage.

120. Vincent 18/05/2014

121. macbena 17/05/2014

C'est dur parce qu'il y a pas mal de résine dans le tissus de drainage et c'est épais...c'est pas de la tarte...

122. Bernard2fos 17/05/2014

C'est beau!!! ..pourquoi c'est si dur a enlever les tissus? Trop pris dans la résine???

123. macbena 17/05/2014

Voici les premières photos de la demi-coque en infusion....

124. macbena 17/05/2014

Pour la technique du sac à vide avec tissus mouillé, j'utilise un tissus d'arrachage avec des petits trous et il y a un mousse collé au-dessus du tissus d'arrachage pour absorber la résine résiduelle...

125. macbena 17/05/2014

Oui Serge j'ai été couché tard, j'ai continué en soirée à faire des vides successifs jusqu'à ce que la résine devienne une gélatine consistante pour être certain qu'elle ne bougerait plus. Pour les Durex tu demandes ma taille (ils connaissent...lol). En fait ce n'est pas la technique du sac à vide mais c'est un film placé sur les bords du moule sur lequel je place un joint sur toute la longueur du bord du moule avec obligation de faire des plis latéruax, c'est là que les fuites peuvent se faire. Le sac est utilisé pour les petites pièces mais avec la technique de la fibre mouillée, c'est le même que ce que tu fais pour les dérives mais avec un sac sous vide. L'infusion c'est la même chose mais la résine est infusée quand le vide est fait est que le tissus est bien écrasé sur le moule.Pour linfusion, il faut alors mettre un treillis au-dessus du tissus d'arrachage pour que la résine puisse circuler qand tout est écrasés sur le moule C'est pour cela qu'il faut utiliser beaucoup plus de résine car cette dernière est "stockée" dans ce treillis. Dans le cas de cette demi-coque je devrais avoir environ 150 à 170 gr de résine dans le tissus carbone mais j'ai injecté 650gr de résine, le surplus est dans le tissus d'arrachage, dans le treillis d'infusion, la spirale d'infusion et les bords du moule...Je vais sortir le moule au soleil et je démoulerai peut être ce soir....Aujourdh'ui je tente de faire la technique du sac à vide sur les deux demi-moules du nez...bizzz

126. serge 17/05/2014

oh p'tain, le taf de fou...... y font ces tailles là chez DUREX???? je dois être handicapé de ce côté là (entre autres) T'as dormi ou attendu la fin de l'accouchement?

127. macbena 16/05/2014

les premières photo du Do it infusion à Fraise des bois...

128. macbena 04/03/2014

le matos pour infusion est arrivé chez le Cis
https://lh6.ggpht.com/0cj0HCXUvsuEAk1NPZKtVnBCL3O9Tryg8_aFq2sIxOn6gNkSyVc6lAVpqGlxIu0tXq-KdKI=s114

129. macbena 04/03/2014

le matos pour infusion est arrivé chez le Cis
https://lh6.ggpht.com/0cj0HCXUvsuEAk1NPZKtVnBCL3O9Tryg8_aFq2sIxOn6gNkSyVc6lAVpqGlxIu0tXq-KdKI=s114

130. macbena 01/03/2014

Diagnostique de la prise d'eau lors du baptême de Do it:
1° la coque ne présent pas de fuite
2° le puits du pivot de ffoc non plus
3° le puits de mât présente un petit trou au joint congé avec la coque. C'est facilement réparable.
Je ne suis pas sûr que cette légère perte explique la quantité découverte lors de l'essai. L'autre possibilité est au sommet du puits de dérive par le trou de passage de la vis qui retient la dérive. Donc je vais placer un joint de compression autour de la vis et puis re-test....
Macbena

131. macbena 25/02/2014

Merci les gars!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Phil: super à la relance, il vire sans freiner et l'étrave monte légèrement au virement ce qui va lui permettre de ne pas se planter dans le clapot...c'est étonnant comme comportement mais efficace pour les virements au près. Il vire facilement, j'ai très peu d'angle au safran et çà vire avec un léger coup de stick. J'ai eu quelques grosses claques de vents et je n'ai eu aucun refus ni pertes de contrôle, il est extrêmement stable dans ses caps,sûrement "trop confortable" pour les amoureux du MM. Il navigue sur des rails et vire pourtant facilement. La partie de dérive en haut est fort large et le safran est reculé par rapport au plan. Je l'ai positionner par rapport à la ligne de flottaison. Ce sont ces deux derniers éléments qui semblent jouer fortement sur la stabilité de cap même au largue avec des coup de boutoir dans les voiles....quand le gréement est en ciseau, on peut se rouler une cigarette.....
Je dois améliorer mes chutes et pour cela revoir les longueurs d'attaches de points d'écoute pour baisser un peu les bômes au niveau des écoutes, je pourrai mieux jouer avec mes pousses-bas. Je pense que le centrage du mât est correcte. Je mesurerais la quête de mât et te répondrai, je pense être entre 3 et
5°....mais faut confirmer. J'ai fortement renforcer mon mât (16mm avec 14mm à l'intérieur !!!!!) ce qui donne du poids au gréement mais quel raideur à la toile !!!!!! Bien sûr les claques de vents sont plus durs à encaisser mais super pour la réactivité....
Bien sûr ce plaisir a été fortement gâté pour l'entrée d'eau assez conséquente avec des navs de maximum 3 à 4 minutes, un vent très instable en cap et intensité...Je pense que les modèles définitifs qui gagneront 5 à 600gr de cure d'amaigrissement seront de méchants compétiteurs.....
Je vais faire un relevé complet des mesures prochainement......voili voilou...

132. Bernard2fos 24/02/2014

Super JC !! J'suis content pour toi!!!

133. laurentbpox 24/02/2014

Joli JC!!!!!!!!!!!!!!!!
Et encore bravo, on attend la suite ici en image, et en mai en vrai!
YES!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
J'en remet encore des !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ou c'est assez
Laurent

134. Rawouete 24/02/2014

Merci pour le reportache, vivement d'autres photos qu'on puisse analyser
Faudra nous en dire un peu plus, au niveau évolutivité c'est comment, ça vire bien ? La relance ? Tu as mis combien de quête ?
Faudra essayer avec moins de creux et sans border à fond voir si tu peux améliorer la vitesse sans qu'il devienne difficile à faire avancer, en principe il n'a pas besoin de puissance
Je ne vois pas bien, mais n'hésites pas avec ce type de gréement à laisser déborder pas mal la bome de foc au vent arrière, quasiment à 90°, pour pouvoir profiter des fausses pannes, ça marche très bien

135. Eric 24/02/2014

Superbe

136. serge-P 24/02/2014

Super J-C!!! Si tu as des entrées d'eau, je commence à savoir

137. Guido22 24/02/2014

Il est chouette sur l'eau. Ça s'annonce d'enfer une fois les petits soucis réglés. Suis content pour vous mac et phil vous pouvez être fiers

138. macbena 24/02/2014

Oui Serge, on peut y aller pour deux Rabbits....il est excellent au près , légèrement ardent, stable au cap, çà va te plaire.....

139. serge 24/02/2014

ah ouais, ça le fait..... vivement mai, lui faut un lièvre.

140. macbena 24/02/2014

petit résumé du baptême de Do it......

141. Guido22 21/02/2014

Respects! C est tout simplement " beau"

142. Romain24 21/02/2014

avec des photos de la mise à l'eau du chef d'oeuvre et même une vidéo se serait cool ...

143. serge-P 21/02/2014

Quelle classe J-C!!!! Magnificôôôô...

144. macbena 21/02/2014

Merci les gars...
Oui Phil...un long chemin seul, cette fois-ci, mais j'apprends beaucoup et après le proto c'est à coup sûr un super 10rrrrrrrrrrrr qui va s'exprimer. Si faire un proto est un boulot énorme, il permet de voir tout ce qui devra être corrigé et gardé sur le projet final, une surcharge de poids mais même comme proto à 5,9 kg , il va faire mal aux bouées dans le grain....
Maintenant il faut attaquer deux coques infusion....et peaufiner le Maxum de Bernard QUE JE PRIVE DE PHOTOS, SURPRISE SURPRISE;;;;;;

145. Bernard2fos 21/02/2014

WAHOUUU!!!!! TRUC DE OUFFFF!!!!!!
Désolé, après tout ce qui a été dit je trouve rien d'autre a dire!!!!!
Vivement mai pour voir la bête de près!!!
Chapeau bas Maître JC!!!!

146. Rawouete 21/02/2014

Superbe aventure JC, il en faut de la constance pour arriver au bout de ces projets
Je te sens un peu tendu de la chute quand même, va falloir te calmer

147. macbena 21/02/2014

Merci les gars...

148. macbena 21/02/2014

Le plan des voiles c'est de Serge Raux....
Merci Eric, j'allais les oublier mes anneaux au guindant de GV!!!!

149. Eric 21/02/2014

Ohaouuu,

Tu as aussi trouvé une astuce pour ne pas attacher le guindant de grand voile au mât

Bon je bois trop d'eau là o))))

150. serge 21/02/2014

érection pour ma part! et comme à 20 ans! je te dis pas....... on m'a toujours dit que j'étais un âne

151. Romain24 21/02/2014

jolie , jolie !!

152. macbena 21/02/2014

les photos latérales du plan de voilure demandées par Phil.....

153. laurentbpox 18/02/2014

Quel chemin parcouru JC, quel chemin TU as parcouru...
Cela laisse rêveur...., et surtout fait plaisir!
Laurent

154. laurentbpox 18/02/2014

Que dire à ce stade....
Superbe réalisation JC, oui sans doute un pléonasme, mais il est des vérités qu'il est toujours bon de répéter!
Phil peut-être fier aussi..., et je me dis qu'il pousserait bien en mai..., histoire de voir la "bestiole" en nav.! non? JC aide nous, ns le faut aussi!
Laurent

155. Guido22 18/02/2014

Je pense que phil doit être content de voir une telle qualité de réalisation de ses conceptions.
Encore bravo a vous.

156. macbena 18/02/2014

merci les gars...n'oublions pas que l'architecte c'est Phil....

157. serge-P 17/02/2014

Bôôôôô!!!!!

158. Bernard2fos 17/02/2014

Héé!!!! Attendez les gars chui encore à la bourre! Comme d'hab!!! :
WAHOUUU!!!!! Pit'ain que c'est beau!!!!! Ça fait peur rien que de le voir à terre....j'ose pas imaginer sur l'eau!!!
Y va falloir te faire un parcours spécial avec 3 bouées de plus pour qu'on puisse terminer ensemble JC!!!

159. macbena 17/02/2014

Merci les gars...
Phil, demain je mets les écoutes et pourrais te faire une photo du plan de voilure en latéral

160. Rawouete 17/02/2014

Beau beau
Je suis frustré d'une photo globale du latéral avec le plan de voilure

161. Vincent 17/02/2014

C'est du chouette travail en tout cas, le reste c'est de la rigolade, ce qui est sur c'est que mes constructions ou modifs a venir en seront imprégné.

162. Eric 17/02/2014

Puré de betraffe à chuc

Ben je comprend pourquoi Dassault n'arrive pas à vendre ces rafales !

Bon boulot JC

163. macbena 17/02/2014

Merci Serge...

164. macbena 17/02/2014

Merci Vincent pour la proposition de la couche d'apprêt mais tu dois écrire "d'après" ou "vernis"...t'inquiètes çà aura le temps de sécher 48:

165. Vincent 17/02/2014

166. serge 17/02/2014

chouette!!!!

167. macbena 17/02/2014

Merci Guido....oui 2x 360° comme cela Vincent ne devra pas mettre une couche d'apprêt...;-)

168. Guido22 17/02/2014

Comme d'habitude très beau travail. S'il marche aussi bien qu'il est beau tu vas être obligé de faire 2x360° autour des bouées pour pouvoir jouer avec les copains lol

169. macbena 17/02/2014

Quelques photos sur la mise en place du gréement de Do it....

170. macbena 03/01/2014

Photos: pivot de foc et réglage des l'inclinaison des ridoirs de haubans sont installés sur Do it

171. serge 24/11/2013

ah ouais! dis donc camarade, je crois qu'il faudrait que tu poursuives sur une autre page, ça va exploser, genre "do it suite" ou autre chose, possible?

172. macbena 24/11/2013

merci..

173. dranob 24/11/2013

respect Mr carbonnnnnnnnnnrrrrrrrrr

174. serge 17/11/2013

je veux attendre de renaviguer avec toi avant de modifier..... je suis aussi vite que les iom de Perpezac au portant, plus vite au prés et travers, pas envie de trop toucher....

175. laurentbpox 17/11/2013

Serge,
Le déficit de ton BIOM au portant, bien qu'il avance déjà fort bien, est à mon avis dù principalement au fait qu'il pousse de l'eau comme dit à l'époque sur la vidéo.
Reculer un peu la quille me semble à prévoir, mais te presse pas j'aime bien voir ta proue plutôt que ta poupe!:):):):)
Laurent

176. laurentbpox 17/11/2013

Pour être plus précis et complet
"Pour la balancine il faut impérativement une vraie traction sans quoi ds le vent au portant la balancine flotte car le vent ds ton foc fait remonter ta bôme, et surtout fait dégueuler ta chute qui n'est plus tenue, et nique tous tes réglages si minutieusement préparés à terre. Ton creux se déplace, augmente, ta chute s'ouvre un peu comme une GV au portant sans hale bas. C'est d'ailleurs tout l'intérêt du bras de levier ainsi créé maintenir la bôme vers le bas afin qu'elle tire sur ta chute. La balancine permettant de régler le vrillage choisi, et le bloquer. Si l'ensemble remonte par la pression du vent c'est pas bon du tout!
Laurent
ET les gars venez vous assoir sur cette page Serge dit qu'elle est trop lourde, et comme je sias pas ce que cela fait..., j'aimerais bien le voi!:):):):):):):):):):):):):):):)
Bizzz serge

177. laurentbpox 17/11/2013

Bonjour JC,
Il te faut les deux mon capitaine je m'explique:
Un étai bien tendu pour bien contrôler ton guindant afin d'affiner ton profil ds le vent au prés.
Sans quoi tu te retrouves avec un "sac à patate" pour la voile d'avant. Le guindant, ne pouvant être suffisamment tendu il fait un creux se déportant sous le vent qd tu regardes ton bateau de face au prés. En grandeur c'est typique qd le vent monte, et que l'on a un enrouleur. Une catastrophe tu ne capes plus. Le mieux étant alors d'envoyer la trinquette. Bon on s'éloigne mais c'est pour bien imager puisque tu as fais du grandeur.
Pour la balancine il faut impérativement une vraie traction sans quoi ds le vent au portant la balancine "flotte" car le vent ds ton foc fait remonter ta bôme.
Après on peut effectivement comparer les pourcentages comme Serge l'a fait. Cela montre des disparités. Après qu'est ce que le mieux difficile de juger sur papier.
Ce qui est certain en revanche c'est que la raideur de ton étai, et de ta balancine sont dépendant l'un de l'autre. Ce que gagne l'un l'autre le perd.
MAIS dans tous les cas les deux dépendent de la raideur de ton mat.
Si ton point de capelage de foc est gréé en tête le pataras raidit directement ton étai quand tu le souques. Mais en VRC on ne fait pas de grément dit bloqué de ce type, le point de capelage est pris en dessous de la tête de mat. On parle alors de grément 7/8 ème, 9/10 ème, etc... Ces types de grément sont beaucoup plus intéressants car dynamiques en navigation, mais imposent de vrais espars aux grandes qualités de raideurs.
Tout ça pour dire que si tu passes sur un mat constitué de tubes haut module carbone tu ais à peu prés certain d'avoir la résistance pour tout le monde (étai/balancine de foc), sinon pour un classe 10 ce n'est pas gagné ou alors en surdimensionnant les sections, mais augmentation de la traînée...
Toujours cette quadrature du cercle, et des Euros...
A plus
Laurent

178. serge 17/11/2013

Dis donc mon poulet, pourrais tu poursuivre sur une nouvelle page, genre "do-it (suite)", j'ai peur que ça explose tellement c'est complet! merci.

179. macbena 17/11/2013

merci pour ta réponse...le gap entre 19% et 28% est énorme et si je pose la question c'est que je pense que cela va jouer un rôle important sur la chute du foc et sur la tension de l'étai de foc. Bien sûr la balancine est là pour régler la chute mais je remarque que dans le grain, ma balancine de foc de mon NZ2 perd de son pouvoir. J'ai tendance à vouloir un étai de foc bien tendu et cela s'obtient plus facilement avec un pivot rapprocher de l'étai et l'effet de levier devrait augmenter l'effet tension sur la chute donc la balancine devrait perdre moins vite sa fonctionnalité. Je vais y réfléchir un peu plus pour définir un système réglable de la fixation du pivot sur la bôme de foc. Merci, bises

180. serge 17/11/2013

IOM 385 de bôme, pivot à 75 soit 19%
10R 400 de bôme, pivot à 115 soit 28%

Les deux ont pour caractéristique de faire un super cap, l'IOM est en déficit au portant je trouve, quoi que, le 10 est par contre très rapide.... moralité, y a pas de relation de cause à effet, c'est bien plus compliqué

181. macbena 16/11/2013

Une première couche à 20gr et maintenant, la deuxième à 30gr...ponçage après au 1200 à l'eau puis peinture sur certaines parties puis dernière couche vernis (la quatrième ne sera pas nécessaire) la finition totale vernis+peinture ne ferra pas plus de 80gr

182. macbena 16/11/2013

Première couche de vernis epoxy anti UV: 20gr pour toute la coque
Estimation 3 couches...peut être 4

183. macbena 15/11/2013

capté...MERCI LES GARS

184. rawouete 15/11/2013

Pareil ...
Con promis, chose due ...
Si tu as un pataras et une tête de mat raide et donc un étai raide, tu peux diminuer le % pour faire comme Serge dit.
Un chiffre ? 25% c'est pas mal en général, 20% si tu as la gaule ?? Mais ça n'engage que moi.

185. serge 15/11/2013

regarde dans les liens, je crois qu'il y a un truc pas mal sur le site de Lester Gibert. Perso, le maximum pour qu'au portant, y en ait le moins masqué mais assez pour assurer le croisement et une structure stable de foc; compromis.....

186. macbena 15/11/2013

Une chtite question: je souhaite connaître le rapport pour la distance point d'attache de l'étai de foc-le pivot de foc avec la dsitance pivot de foc-point d'amure du foc...Merci

187. rawouete 14/11/2013

Infusion ? Vous vous faîtes vieux ? Le pisse-mémé sous prostatostat régulé ça décoiffe les chauves ...

188. laurentbpox 14/11/2013

JC fonce sur l'opportunité si Francis est partant....
Eric cool le post pour le vide!
Laurent

189. Eric 14/11/2013

Je viens de commencer un petit sujet justement sur la technique d'infusion de résine.
Ce qui va de pair avec le texte de Laurent sur les risques de l'utilisation de l'époxy (dans technique)

190. macbena 14/11/2013

ben oui Laurent, Francis me parle de plus en plus d'infusion....à suivre

191. laurentbpox 13/11/2013

Désolé les gars il me semblait être simple pourtant simple:)..., si sérieux!
En pratique vous verrez c'est du basique, j'essayerais de vous amener des échantillons en mai.

JC pour répondre à ta question OUI tu peux.
En faisant comme tu dis tes tissus seront impeccablement disposés c'est certain.
Après tout dépend de ton grammage de tissu carbone. En tout les cas si tu fais ainsi tu mets que la première couche de carbone, et tu l'imprègne plutôt trop, les suivantes absorberont l'excédent. Les suivantes uniquement une fois la première imprégnée, et débullée à fond, à fond, à fond le débullage c'est LA que tu joues l'esthétique, et la qualité de ton carbone afin d'éviter les pignolles et autres défauts.
Pour le débullage un rouleau patte de lapin, pas de véritable rouleau à ébuller trop agressif pour nos épaisseurs de tissus.
Le risque de manque de résine existe avec cette méthode notamment sur les parties verticales à l'avant vers l'étrave principalement.
En étant méticuleux patient, voir en inclinant un peu le moule à 45 degré ou plus pour faciliter l'imprégnation es parties verticales. A retenir que l'on ébulle jamais assez, et qu'il faut finir par un tissu d'arrachage sur lequel on continue d'ébuller. Pour ma part jusqu'à ce que la résine commence à tirer.

Une certitude JC, l'arme absolue pour ce type de finition nickel est le travail sous vide..., sans parler du rapport tissu/résine qui devient imbattable.
Mais là c'est une autre affaire j"en connais la théorie, mais jamais pratiqué car beaucoup de consommables, une vraie pompe à vide, et un manomètre fiable sont la base de l'équipement..., et un vrai et grand atelier..., les risques d'émanation qui sont alors bcp mieux contenu.


A propos d'émanations, Eric Quignon m'a demandé voilà qq jours un topo sur les risques encourus pour la santé avec l'époxy, et les précautions qui en découlent. Je lui ai remis afin de le publier ici, mais je ne l'ai pas encore vu, vous l'avez vu ce topo?


Mais le sous vide est une expérience fabuleuse. Si Francis s'y intéresse saute sur l'occasion JC, mais commencez pas par une coque de 10, un RG en cas de ratage c'est moins onéreux:):)

Et les gars on a finit vous pouvez revenir!
Bizzz à tous y compris ceux qui dorment!

Laurent

192. macbena 13/11/2013

Laurent, nickel les commentaires. Je me pose une question: est ce que je peux d'abord placer ma fibre carbone qui peut facilement se placer en glissant, puis mettre la résine après en mouillant convenablement et en débullant consciencieusement? L'avantage est que la fibre ne "se prend pa, ne se colle pas" à la résine prédisposée et peu glisser facilement pour être positionnée, sans la déformer.
Bien en mouillant fort, il faudra "repomper" de la résine.

193. Bernard2fos 13/11/2013

Laurent je pige quedalle !! Mais ça c'est pas nouveau!! Si je devais lire QUE ce que je connais déjà la vie serait morne!!!
Et c'est pas grave du moment qu'il y en a qui savent de quoi tu parles....

194. serge-P 13/11/2013

Laurent, moi suis largué mais d'autres pirates comprendront, donc pas de souci

195. serge 13/11/2013

tout est intéressant :o)

196. laurentbpox 13/11/2013

JC,
Dernier point pour éviter les "pignolles" pas sur de l'orthographe.
Tu mélanges bien ta résine, et laisse échapper les microbulles ds le pot avant toute application, tu thixotrope très légèrement ta résine à la silice, et tu laisses polymériser à chaleur constante ou descendante les premières heures. Pas de température ascendante tant que ta résine est suffisamment liquide pour buller.
Décaler la mise en température de qq heures ne pose aucun soucis de perte de qualité mécanique.
Le fait de ne pas monter en température trop vite évite un "dégazage" lié à la dilatation des éléments ds la résine, notamment l'air.
Si vous avez un doute de mes dires, faites l'essai d'une stratification de CP notamment sur "chant", laisser polymériser à température croissante, et... vous comprendrez le dégazage.
Oui le composite est plus inerte qu'un CP contenant de l'air, mais il en a!!!
En général la post cuisson se fait avec du sous vide, et du prépeg, l'air par définition en est absent...
je me dis que je vous saoule peut-être avec tous mes propos, si oui soyez sympa dites le!!!
Bizzz
Laurent

197. laurentbpox 13/11/2013

rectification
...COMME sur une résine amoureuse...

198. laurentbpox 13/11/2013

Petit truc de pro que l'on m'a donné. Non expérimenté personnellement, mais j'ai vu le résultat sur les coques faites par ce pro. Des dizaines en modèle réduit, et ds sa vie pro il a fait des moules pour de grands chantier Français. Pour exemple de moule fait celui du FUN pour ceux qui connaissent.
Bon allé en avant pour le tuyau.
Le tissu de verre de 40 gr excellent au fond du moule ciré, mais ensuite tu le laisses polymériser 24 heures environ (fonction de ton durcisseur lent, très lent, etc..., il doit être sec au toucher et accepter un léger "ponçage" sans coller. Tu dépolis alors très légèrement pour l'accroche de ton tissu structurel carbone. Que tu viens placer et faire glisser au mieux au fond de ton moule sans aucun soucis d'adhérence sur une résine amoureuse...
Tu n'auras pas de problème d'accroche entre tes tissu, tu es ds les tps et en plus tu dépolis ta surface. La ceinture et les bretelles.
Tu positionnes à loisir tes fibres de carbone, l'étanchéité du stratifié sera assuré par l'épaisseur de ton tissu de 40 gr, et la fine couche de surface qui aura polymériser. Cette couche de résine sera alors doublée ensuite à la pose du tissu carbone lors de son imprégnation. Augmentant ainsi l'étanchéité.
Réalisé sur Un RG carbone tissu verre 40 gr, et un tissu carbone de 90 gr, et c'est étanche totalement, sans peinture, ni vernis!!!!
Inconvénient un peu plus de poids, et de résine. Un peu plus cassant en théorie sur cette double épaisseur de résine d'imprégnation. Toutefois absolument négligeable si l'on ne sature pas plus que nécessaire le premier tissu (pas de surbrillance, on doit voir la trame du tissu de verre, et non pas des flaques) imprégnation standard légèrement sursaturé donc sans plus.
Voilà en espérant avoir été limpide, et aidé un peu.
Laurent

199. serge-P 13/11/2013

Du beau boulot J-C!!! Moi qui n'aime pas le ponçage, je devine par quoi tu es passé

200. macbena 13/11/2013

Oui Laurent un boulot affolant pour récupérer la coque , quand j'ai stratifié, le gelcoat était trop collant,, donc la fibre est partie dans tous les sens , en se cllant mal et a créé des vides et pleins de bulles, j'ai dû enlever le gelcoat (des journées de ponçage) remettre des renforts là où j'ai dû poncer beaucoup, boucher des centaines de petits trous...la galère. La coque est nickel dans ses formes mais bien sûr à certains endroits la fibre n'est pas bien alignée...mais surtout dans le dessous de la coque, heureusement...Tout çà pour économiser 200 roros de carbone...
Donc, un bon conseil...évitez le gelcoat...maintenant je vais commencer toutes mes coques avec une fdv 40gr et être deux pour placer ensuite le carbone dans le moule pour bien le positionner immédiatement...Comme je fais la coque en carbone vernis ,je dois avoir mon tissus en 1 seul morceau (1m70) ce qui n'est pas facile...bon voilà, c'est l'expérience qui fait son chemin...

201. laurentbpox 12/11/2013

Bravo JC,
Superbe travail,
Tu as du y passer qq heures carrés....
Laurent

202. macbena 12/11/2013

Baptême probablement avant la Noêl....
Faut que je bosse sur le Maxum 002 (commande de Bernard) et un appart à refaire (commande de Nadia)

203. rawouete 12/11/2013

Ben didon, chapeau, a quand le baptême environ ?

204. serge 12/11/2013

superbe je trouve, respect, t'as bien bossé.

205. laurentbpox 03/11/2013

Et be JC,
Va te falloir un plan d'eau de l'espace, et non plus un plan d'eau avec de l'espace pour ton drone aquatico-spatial!
Quel plaisir de suivre ta construction!
A plus
Laurent

206. Guido46 03/11/2013

Ptdr!!! Un machin de l'espace! Le dark vador des plans d'eau! Très beau boulot!
"L'as tes lié" sent la résine!!! Attention a l'overdose !!! Lol

207. rawouete 03/11/2013

Génial, et pour le nom du bateau : "GEEK" ?

208. macbena 03/11/2013

Oui Phil bien vu mais c'est une une dérive télescopique sur vérin gyroscopique rétro compensé mais avec synchronisation alpha dextrogyre au près babord et lévogyre au près tribord. il y un mouvement synchrone compensé du pied de mât avec la quête. Un capteur de bouée pour envoyer le butterfly au largue et je compte ajouter un capteur de bouée au près pour le gismo....voilà.
Si la puce avec le programme t'intéresse fait moi signe....

209. rawouete 03/11/2013

Une dérive télescopique sur vérin gyroscopique rétro compensé ?

210. Bernard2fos 03/11/2013

Yéeeehhhaaaaa!!!!! ça va envoyer du lourd c'tengin!!!!

211. laurentbpox 02/11/2013

Joli JC!
Laurent

212. Vincent 02/11/2013

Belle machine

213. serge-P 02/11/2013

Top moumoutte J-C!!!

214. macbena 02/11/2013

bientôt dans le canon du fusil....et deux seuls exemplaires au monde (sauf si Phil ne se sent plus)

215. serge 02/11/2013

oups, que se passe t'il? que m'arrive t'il? me sens tout chose en m'imprégnant des deux dernières photos.... p't'1 ! de la balle!!!

216. macbena 28/10/2013

Vincent, tu as un topo complet sur le puits de mât : tu vas sur "Pages" puis "Le coin B10R" puis "Vos pieds de mât"...bàt

217. macbena 28/10/2013

oui Vincent, le puits de mât est fait avec des plaques de carbone renforcées aux joints avec de bande carbone...

218. Guido46 28/10/2013

Si je ne m'abuse ton puits de mat et de dérive a été construit en plaques de carbone renforcés aux angles. Je suis intéressé par les petits détails grammage tissu Nombre de couches etc ... Si t'as l'occasion de faire un petit topo, suis vivement intéressé car j'avais envisagé ce type de construction.
Van te voren bedankt
Guido

219. VMG46 28/10/2013

Joli JC

220. francis 26/10/2013

beau boulot J-C

221. serge 26/10/2013

ah ouiais, quand même!

222. laurentbpox 10/08/2013

Quelle finition!!!
A un tel point que l'on voit le paysage en reflet ds le moule...
Beau travail messieurs!
Laurent

223. Vincent 06/08/2013

C est du beau moule, hyper méga discret le plan de joint suis impressionné.

224. serge 06/08/2013

Ben, "Mac Machine", je vais l'appeler cet artiste , ça décoiffe et ça filoche, p'tain!

225. serge 24/06/2013

C'est beau ce matos, pour sûr!!!!

226. serge 30/04/2013

merci JC, c'est plus joli comme ça!

227. serge 27/04/2013

ben oui, vais regarder ça....

228. Bernard2fos 05/04/2013

Moi non plus j'peux pas voir les photos! C'est normal docteur?

Voir plus de commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 27/10/2018