SHARE EVERYTHING AND BECOME A PIRATE

projet Do it (10r)

Par Macbena.

 

Des coques en construction, toute utilisation et/ou modification des plans devra faire l'objet d'une demande.dizzy-155.jpgdizzy-155-linesplan-1.jpg

 

 

   DIZZY 155

Concepteur: GOURHAND Philippe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dizzy-165.jpgdizzy-165-linesplan.jpg

DIZZY 165

concepteur: GOURHAND Philippe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


DO IT concepteur: Philippe GOURHAND        Plan de voilure: Serge Raux       Réalisation: Macbena

3d1.jpg

3d2.jpg

Le chantier du Do it par Macbena (avec le soutien de Francis bien sûr ;-))

Construction du master:

Le plan 1/1 a été imprimé par Serge Raux ainsi que la découpe sur carton des couples. La coque-master  est faite avec du peulpier 2/8mm.

Fichiers par Serge Raux:

fichier

fichier couples

Construction du master par J-C Macbena, couples pré-découpés en carton par Serge Raux

 

chantier

 

 

1/2 coque bordée

Fin des bordés, ponçage avant stratificaion

Ponçage avant stratification

Ponçage avant stratification

Ponçage avant stratification

Master terminé

Master

Master

Master

Master

Master

Wouawwwwww

Master

Master

Master

Master

Moule pont auto-videur

 

Moule pont auto-videur

Modification du puits de mât réglable:

le mât peut avancer et reculer et la quête de mât est réglable

Puits de mât

Puits de mât réglable

Puits de mât réglable

Moule terminé

2013-08-02-Moule Do it

Demi moule tribord

2013-08-02-Demi moule tribord

Demi moule babord

 

Jonction des demi-moules

2013-08-02 jonction des demi-moules

2013-08-02 Moule Do it

2013-08-Moule Do it

 

Et voilà...bientôt la première coque...WOUAWWWWWW

 La première coque avec son voile de quille en "chaussette" qui va recevoir une pale dhélico comme dérive avec son lest

 

Centrage et collage du puits de dérive, du puits de mât réglable...stratification par après

Do it

Do it

 safran:

 

Do it

Do it

Do it

 

 

 

Pré-collage des renforts du puits de mât, du puits de dérive et des haubans...collage par la suite à l'epoxy (pâte epoxy)

Do it

Do it

 

Do it

Un petit nettoyage à l'eau, Do it est fini et attend son vernis...

img-7533.jpg

 Pivot de foc et tendeur de réglage des ridoirs pour le centrage des haubans (pied de mât réglable longitudinalement donc réglage des haubans avec ce système)

2014 01 03

2014 01 03

 

Le réglage de la bôme au point d'écoute permet de monter ou descendre sur 2,3 cm (suffisant pour régler la chute de foc), la bordure de foc sera à 5cm du pont comme pour la GV

2014 01 03

 

 

2014 01 03

2014 01 03

 

Mise au point du "moteur"

Img 7825

Img 7828

Img 7823

Img 7829

Img 7831

 

A la demande du vénérable architecte de la coque(Philippe): quelques photos latérales du plan de voilure dessiné par Serge Raux

Img 7833

Img 7834

Img 7842

Image de la  chute de foc, ici en tension maximum et qui ne bouge absolument pas dans toutes les positions malgré un bon vent, le pivot fonctionne à donfffff

Img 7837

La GV...celle--là ne risque pas de dégueuler en haut de la chute

Img 7839

Et voilà, il ne reste plus qu'à relier les écoutes aux deux bômes et puis plouffffff à l'eau 

Aucune balancine, réglage des chutes sur les pousses-bas des vits de mulet (foc+GV). Le pataras n'a pas d'inflence sur les chutes. Le point d'accroche de l'étais de foc et du pataras sont quasiment à la même hauteur. Les réglages ne peuvent plus bouger !!!!!!! Raideur totale....

Devis de poids final du proto 5,9kg avec lest de 3kg  (lest+ quille de 3,4kg). Le projet final fera 5kg500 avec 3,3kg de lest: une fusée avec des réglages bétonnés !!!!!

Les surcharges actuelles sont 300gr au niveau de la coque (pas d'infusion pour le proto et 1 couche carbone 200gr en plus pour rattraper les ratés de la première coque avec plusieurs couches de vernis) + 150gr sur le gréement ( mât de 16mm complètement doublé en 14mm) et 200gr sur la quille, il y aura probablement plus de possibilités d'économie de poids mais ces dernières sont certaines.....

NB: une nouvelle idée de pivot de foc est née pour le projet final, plus simple et efficace avec gain de poids de 30gr.....

24 Février 2014: Baptême en compagnie du IAC 120 de Josy qui fait aussi son baptême, Josy n'a pas fait le baptême de l'AC10 comme prévu ...

Le temps: vents tourbilonnants avec des rafales entre 25 et 35km/h, pas idéal pour un baptême et les réglages

Les ennuis: un sertissage de haubans a laché, entrée d'eau importante à trouver (probablement au passage de la vis qui sort du puits de dérive) !!

Les premières impressions: lègèrement ardent, excellent au près, pas hyper rapide au largue ( chutes trop vrillées) mais n'enfourne pas dans les coup de grains, les réglages de chutes n'étaient pas bien au départ (voir sur les photos) mais cela a été rectifié après.....très prometteur...le pivot de foc a parfaitement fonctionné avec une excellente tension de l'étai....

Do it au près: une allure qu'il affectionne plus que le largue...comme on le voit au gîte, la LWL prend toute la longueur de la coque P2240129

 

En compagnie du IAC 120 de Josy, qui doit fortement améliorer les espars du gréement, çà marche hyper-bien l'IAC 120!!!!!!!!

P2240134

P2240130

P2240131

 

P2240128

P2240136

Désolé les gars je n'ai reçu que cela comme photos......

Après le proto , le premier Do it en infusion: la coque de Serge ( fraise des bois :-))))

le compresseur dont l'arrivée d'air est branchée pour faire le vide

Img 7923

le catch-pot pour la résine

Img 7921

la première demi coque infusion

Img 7919Img 7924

la force obscure de l'infusion.....

Première demi-coque démoulée. Tout d'abord j'ai souffert pendant deux heures pour enlever le tissus de drainage et le tissus d'arrachage...patateécraée, j'ai souffert. Démoulage facile. Résultat: fintion impeccable, une bulle sur le liston (mystère), les bords manquent d'un peu de résine, il y assez de résine pour le carbone mais pas pour la fintion...réparable...poids de la demi-coque 370 gr, le bateau ponté devrait tourner autour de 860gr...pas mal. Les deux couches de carbone sergé 200gr en infusion c'est costaud !!!!

Img 7926Img 7928

Sur la photo ci-dessous on voit le défaut sur le bord, un petit manque de résine ( heureusement le carbone est bien imprégné)

Img 7929Img 7931

Je fais la deuxième demi-coque et puis je vois si je recommence la première....

A suivre...

Projet demi coque infusion pour les modèles définitifs de Serge et moi-même:

2014 10 14 14 29 55

 2014 10 14 14 30 46

 2014 10 14 14 30 57

 25gr fdv + 140gr carbone + 200 gr carboen + renforts carbone 200gr , poids avec pont avant 370gr

le pont arrière est estimé à 130gr...à suivre

La coque de Serge et assemblée, t'inquiètes Biloute les parties non brillantes, c'est de la poussière la finition est nickel, il y aussi un peu de cire encore dessus...

Img 8295

 le bleu c'est du peelply

Img 8296

 les parties non brillantes c'est de la poussière ou de la cire

Img 8299

 les deux safrans:

Le plus petit est celui prévu par le plan de Phil Gourand: 40gr hyper costaud (2x200gr carbone sous pression) épaisseur: 5,2mm hauteur: 19,5cm

Le plus grand pour le gros temps (reculer le CAD et gagner en maniabilité): 65gr hyper costaud (2x200gr carbone sous pression), un peu plus lourd mais quand çà pousse fort ce n'est plus un handicap...épaisseur: 6mm hauteur: 27cm

Img 8351

 Img 8352

Systême de poussoir pour la quête de mât:

une tige filetée de 4M, des écrous soudés à l'argent, le poussoir en carbone est fait de sections de tube de différentes sections et tranchés en hauteur, une molette en carbone sur un écrou soudé pour faire tourner la tige filetée qui s'enfonce dans un tube laiton de 4mm de section avec un écrou soudé en son bout, le tout dans un tube carbone (doublé à l'arrière)

Img 8354

Img 8355

Placements des cadènes Bantock, des renforts...collage: pointage à la cyano, puis congères d'epoxy chargé au graphite et mèche de carbone...celui qui que ce n'est pas costaud...

Img 8357

Img 8358

Des bandes de carbone 175gr renforcées sont précollées et bien tendues pour être passées par après à la résine et serviront à augmenter la raideur de coque au niveau du safran...léger, efficace, pas d'effet poiçon sur la coque...

Img 8359

Les bandes de carbone on été encollées puis pliées en deux pour augmenter la tension.

Résultat: au paravant le pied de safran avait un débattemement gauche-droite de 6mm, maintenant stabilité totale, plus aucune torsion dans la coque qui n'a pris que 4gr !!!

Img 8360

Quelques photos pour Serge... 

Serge , il y a encore quelques photos sur la construction du proto (plus haut) qui peuvent t'aider

2014 12 11 11 13 44

2014 12 11 11 13 52

2014 12 11 11 14 21

2014 12 11 11 14 45

 

Tu remarqueras peut être que sur le tube de renfort qui va du puits vers le pont qu' il y a une encoche, elle permet de descende le coin du pont auto-videur: le tube a été renforcé avec du tissus imbibé de résine et bourré dedans à la hauteur où l'encoche dans le tube, l'affaiblit.

2014 12 11 11 17 40

Pied du pivot de foc réglable d'avant en arrière par la vis à l'avant. Il est retenu par deux mèches carbone (une à l'avant, l'autre à l'arrière) en passant au travers du pont et collée sur le fond de la coque

2014 12 11 11 17 56

.Peintures et vernis anti-UV mat et quelques gouttes de pluie ;-)

Img 0032

 Img 0031

 Img 0029 1

 Img 0028 1280x960

 Sortie et renvoi de l'écoute de foc

Img 0039 1280x960

Poulie, renvoi de l'écoute de GV, le bras latéral sert à guider l'écoute après le tambour du treuil (tambour sur le pont) 

Img 0044 960x1280Img 0043 1280x960

voilà

 

A suivre.,..

 

 

Commentaires (228)

1. serge 24/01/2015

Ben voilà, beau boulot

2. macbena 24/01/2015

Do it fini au poids total de 5.775gr avec son grand gréement type NZ1. ...je vais bientôt monter son deuxième gréement type Do it proto (plus court de 20cm mais des bordures plus grandes)...voilà....des photos dans peu de temps après avoir balancé pas mal de photos sur cette page qui commence à devenir trop lourde....Je suis ravi du résultat, j’ai gagné 425gr sur le poids du proto avec plus de lest (250 gr). L ’objectif de 5kg600 de son architecte, Phil, est réaliste mais avec pour sûr une coque moins résistante qui devrait alors être réalisée en carbone-kévlar au lieu de carbone pure. La coque de Serge et la mienne sont construites pour pouvoir encaisser des chocs et pour être bien rigides. Certaines théories défendent l’idée d’une "raideur souple" , j’avoue ne pas être convaincu. Il y a des théories identique dans le monde des voitures mais l,expérience montre que la rigidité d’une structure de voiture augmente sa tenue de route.... Mon objectif a été d’avoir jne excellente rigidité entre safran et quille, quille et mât....et le résultat est atteint. Maintenant il va s’agir de trouver les réglages. La construction me permet dd faire pas mal de centrages différents....Il me reste à créer un grément pour mon 3x1....

3. macbena 05/01/2015

Merci Éric , çà réchauffé le débutant que je suis.....

4. macbena 05/01/2015

Situation du Do it: gréement du NZ2 adapté, haubans et bas haubans faits. Il reste :
1) le lest à fixer
2) la fixation du patatras sur la coque
3) l’écoute de GV et foc
4) girouette
et puis test....à l’eau et puis commande jeux A et B

5. Eric 02/01/2015

Pas de lézard-age, à font il est ...

6. laurentbpox 30/12/2014

Pa la bôme de GV aussi?
Laurent

7. serge 30/12/2014

toi, tu rigoles pas.....

8. macbena 30/12/2014

Electronique placée aujourd'hui...demain je raccorde le servo avec le safran et je fais les écoutes...puis je fais ma bôme de foc...

9. macbena 29/12/2014

merci Doudou...oui on y sera vite

10. macbena 29/12/2014

Photos sur les sortie et renvois d'écoutes...

11. doubaye 28/12/2014

superbe,vivement mai 2015!!!!!!
biz jc

12. macbena 28/12/2014

Merci Serge et Vincent...bizzzz

13. macbena 28/12/2014

Merci Serge et Vincent...bizzzz

14. Vincent 28/12/2014

Superbe machine

15. serge-P 28/12/2014

Magnifique J-C!!!

Voir plus de commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 02/06/2015