SHARE EVERYTHING AND BECOME A PIRATE

Comparatif de dérives

Par Serge

On discute, on spécule, mais on doute..... Les techniques de construction de dérives sont différentes d'un bidouilleur à l'autre, d'un pro à l'autre aussi, c'est ce qui interpelle.... On vous propose ici un test rigoureux basé sur un ensemble de mesures qui pourraient donner des indicateurs fiables.

Le protocole:

1 caractéristiques dimentionnelles et de fabrication des 3 dérives en test

2 mesures de flexion sous charges variables en augmentation, la limite max étant bloquée à 2 daN

3 mesures de torsion sous couple variable en augmentation

4 analyse des résultats ( c'est dans les commentaires que ça va se traiter )

 


 

123

 

 


 

Le dispositif de mesure:

 Img 7301

Le dispositif de mesure de flexion est constitué d'une plaque d'acier de 10 mm boulonnée sur un plan de travail; la dérive positionnée sous la plaque au niveau de la corde sous coque et sérrée progressivement pour mettre en forme les deux feuilles d'airex de 2 mm qui l'entourent, puis bloquée à l'aide d'une micro clé dynamométrique. il reste 1mm entre la dérive et le plan de travail qu'elle ne vient pas toucher même sous charge.

Une règle est positionnée le long du BA et sert à vériier la position du palpeur du comparateur et celle du filin de charge.

La charge pendue à distance identique pour chaque quille est réalisée avec un récipient complété d'un entonnoir dans lequel on viendra ajouter de l'eau à l'aide d'un doseur gradué à raison de 25 cl par mesure jusqu'à 2 litres.

les dérives testées:

la mienne au premier plan répondant au procédé de fabrication présenté ici: http://b10rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr.e-monsite.com/pages/technique-appendices/realsation-d-un-voile-de-quille.html

poids 158 grs non coupée, corde sous coque 86, corde en bas 60 épaisseur comprise entre 6.27 et 6.15

La noire de Phil présentée ici: http://b10rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr.e-monsite.com/pages/technique-appendices/moulage.html

poids 152 grs, corde sous coque 92, corde en bas 75, épaisseur comprise entre 5.15 et 5.40

La rouge de Phil dont on ne sait rien....Sourire (il complètera)

poids 121 grs, corde sous coque 92, corde en bas 75 épaisseur quasi constantere à 5.50

Img 7298

Test de flexion, charges statiques.

Img 7303

 

Conditions de test:

palpeur de comparateur à 270 mm de la corde sous coque, charge à 295 mm de la corde sous coque, poids du récipient et de l'entonnoir de 0.108 daN, tare pour mise à 0 du comparateur. Valeur de flèche maxi vérifiée après décrochage de la charge et remise en place, contrôle du retour à la valeur initiale pour validation de la mesure et absence de déformation permanente. Les deltas n'excèdent jamais 5/100.

Trois photos en charge maxi soit 2.108 daN, 8 charges cumulées de 25 cl d'eau.

Img 7305

Img 7306

Img 7307

 

Quelques réflexions tant que c'est frais....

Aucune des quilles n'a souffert de déformations irréversibles, c'est bien ainsi. Les quilles moulées se distinguent par une qualité de réalisation remarquable en termes de profil et d'état de surface; c'est du grand art. Une des quilles sort du lot en terme de poids, une plume qui offre cependant des qualités mécaniques supérieures à sa frangine nettement plus lourde; le quille sous presse, plus épaisse, est nettement plus performante en flexion, mais je jeu en vaut-il la chandelle ? Pour cette dernière, le temps de finition est énorme (ici non finie, juste dégrossie) et c’est un handicap, le profil n’atteint pas non plus la perfection des quilles moulées.

J’aurai tendance à penser que la fibre des quilles moulées est moins appauvrie en résine et que la quantité de fibre est aussi inférieure expliquant des poids quasi équivalents (sauf pour cette remarquable réalisation en rouge) et des caractéristiques mécaniques très différentes.

Je me pose également la question de la stabilité dans le temps en fonction des technologies avec pour crainte que les productions sous presse vieillissent moins bien que celles moulées…. Chose que j’ai cru remarquer sur celle de mon 10, (chapée sur balsa il est vrai….) 

Je vais rapidement procéder aux tests en torsion, mais après observation, il me semble que les écarts devraient se réduire, comme ça, au pif…..

 

Tests de torsion

2014 01 20

J'ai trop de mal à établir un protocole fiable, et il y a trop de disparité entre les dérives. Celle sous presse ne bouge pas en appliquant une torsion manuelle importante et n'a bougé que de 50/100 en appliquant une charge de 1.25 daN sur le bord de fuite à 30cm de la corde sous coque; celles moulée vrillent à la main. Je me dis que ma méthode de construction offre des résistances trop élevées et inutiles induisant un poids plus élevé (+30 à 40 grs) et plus d'épaisseur ('+1 mm ). Trop pour un IOM, mais je vais faire une quille de 10 avec le même échantillonnage et la même méthode en augmentant cependant la pression sur les 2 couches finales en sergé, ce qui devrait élever encore les caractéristiques mécaniques et réduire l'épaisseur à 5.75 je pense.

Merci à Phil de m'avoir confié ses magnifiques dérives, je te les renvoies rapidos.

C'est donc fini pour ces tests.

Le tableau récapitulatif suggéré par Laurent à compléters'ouvre automatique (j'ai pompé Serge ...)

 

Pour sa mise à jour, le fichier source au format excel est dispo ici : tableau-derives.xlsx tableau-derives.xlsx

Commentaires (71)

1. Rawouete 25/01/2014

Oui la notation est arbitraire, mais je t'aurais noté pareil Serge ... le plus important est de pouvoir évaluer les différences et évolutions je pense

2. macbena 25/01/2014

Quel boulot les gars, j'ai l'impression de revenir en arrière et lire un article du Britsh Medical Journal...congratulations!!!!

3. serge 25/01/2014

bon, complété; l'appréciation par notation est pas mal faute d'être scientifique mais cela permet à chacun de s'exprimer sans un protocole d'essai trop lourd. J'ai bien analysé le profil de Phil, je vais le reproduire sur la suivante, enfin, tenter.....

4. laurentbpox 25/01/2014

Super le tableau Phil!!!!!!
Ca va faire avancer le shmllblik, c'est certain!
Laurent

5. serge 25/01/2014

hou que c'est bien ça! dès que, je complète
pour l'instant je finis des roulements de roue et amortos sur une Ford..... mais je me dépêche!

6. Eric 23/01/2014

J'ai mis une photo de la tête de dérive ici
http://b10rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr.e-monsite.com/pages/projet-le-4-pieds.html

Elle est au four maintenant, je veux en refaire une autre moins improvisée pendant la fabrication afin de faire une critique plus sérieuse avant de valider la technique, si concluant je ferais un post, mais mon appareil à topho n’apprécie guére la résine comme mon clav qui en a déjà fait les frais....

7. laurentbpox 23/01/2014

Courageux Eric!
En tout cas tu ns ouvres une autre possibilité de construction qui ne semble pas être une impasse...
A suivre aussi donc..., et pense au masque la prochaine fois que tu fais ce type d'usinage même avec scie a main!
Laurent

8. Eric 23/01/2014

Ben non pas la scie sauteuse, pas bon ménage avec la poussière de carbone o))
Une scie à métaux à la pogne que j'utilise.....

9. laurentbpox 23/01/2014

Pour le détourage des stratifiés, et qui plus est le carbone essaye la meuleuse ou la dremel Eric Q tu ne devrais pas reprendre une scie scie sauteuse qu'elle soit
Laurent

10. laurentbpox 23/01/2014

Désolé JC, mais réponse 8 ou 7 (merci Bernard)? jJe ne vois pas.
Vois que le lien vers Sicomin où je ne trouve pas cette mousse carbone?????????
Doit être pas réveillé
Eric Q tu peux ns mettre qq photos?
Laurent

11. Eric 23/01/2014

Laurent,
Mon but est de créer la plus forte pression possible dans le moule, pour cela j'utilise toute l'épaisseur du dépron qui va s'écrasé au serrage du moule.

Et en regardant du coté de la tête que j'ai découpé pour regarder la structure obtenue, les deux chaussettes se sont bien soudées ensemble et forment une parois verticale.

12. Eric 23/01/2014

Je viens de sortir la galette du moule, pour un simple essaie rapide je suis étonné du résultat, il reste la post-cuisson à 60°c, le détourage et bien sur la finition qui n’était pas prévu car je ne pensais pas pouvoir utiliser la première pièce, qui était faite pour subir une autopsie.
J’obtiens une dérive d’épaisseur de 7 mm au profil constant, le galbe se poursuit jusqu’au bord fuite comme dans le moule si qui prouve sa bonne fermeture malgré les âmes non profilées, j’ai bouffé une lame de scie neuve pour le détourage de la tête uniquement, poids brut +/- 150gr, j’ai scotché un bulbe vite fait et je ne vois guerre de flexion, le vrillage est très limité voir quasi nul. Je recommencerais la torture après la cuisson et finition des bords d'attaque et de fuite.
Eric T la pose des âmes en chaussettes, lol,est un jeu de pirate en culotte courte dans le moule, il faut juste trouver la bonne épaisseur de dépron correspondant au moule. Le diamètre de la chaussette carbone est aussi important, si j’avais sous la main un diamètre plus petit j’aurai utilisé trois âmes au lieu de deux mais au vu du résultat c’est déjà pas mal inutile de rajouter poids et coût supplémentaire…
Par contre pour le pressage il faut un moule hyper rigide, j’y ai tordu un serre joint pour le fermer (fait pas bon y habiter la dedans), à oui j’oubliais de dire que le moule est ouvert aux extrémités pour que la résine sorte sous la pression sur 100gr de résine utilisé une cinquantaine est expulsé. De toute les dérives que j'ai faite et eu dans les mains elle est de loin la plus rigide, surprenant.

13. Bernard2fos 23/01/2014

Laurent, je crois que JC voulais dire au N°8.....
Pfffff!! toujours à minimiser les choses ce JC!!!.....

Au fait j'me suis rendu compte, après avoir passé commande par internet chez ce fournisseur, qu'il avait un de ses magasins à 15 mn de chez moi!!!! la prochaine fois que je me fournirais chez eux j'irais sur place..!!

14. macbena 23/01/2014

Laurent, pour la mousse carbone l'adresse est en commentaire N°7...

15. laurentbpox 23/01/2014

JC, Pas connaissance de cette mousse expensive carbone, on en trouve où?
Francis l'a utilisé pour quelle application?
+1 avec Phil pour le vieillissement aléatoire de l'association alu/carbone.
Laurent

Voir plus de commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 25/01/2014