SHARE EVERYTHING AND BECOME A PIRATE

safran par collage

selon Jean-Yves

J'ai réalisé un safran pour mon 1 mètre. Je propose cette méthode de construction pour le site.

Un safran simple à réaliser.

  1. Stratifier une plaque en carbone époxy sous presse

  2. Dans la plaque, découper deux pièces à la forme du safran

  3. Le bord de fuite peut être réalisée en carbone ou verre
  4. Assembler comme sur le dessin avec un premier collage au niveau du bord d'attaque et de la mèche.

Le ruban adhésif doit être armé. Lorsque c'est sec, coller le bord de fuite en pressant légèrement.

 
Safran 1
 


 

 

5. Résultat
Après un petit ponçage à l'eau du bord d'attaque et du bord de fuite, le résultat est plutôt bluffant avec un profil impeccable.
Certains safrans et quilles du marché sont réalisés de cette manière.
La cale du bord d'attaque peut être plus ou moins épaisse afin d'obtenir un profil plus ou moins rond devant. 

 

 

 
Safran3
 


C'est particulièrement simple à mettre en oeuvre et j'espère que cela intéressera les bricoleurs.


Commentaires (32)

1. pirate 15/08/2014

Laurent, d'accord pour une nav à l'occasion mais il faut que je finisse mon voilier. J'ai encore un peu de travail sur la coque.

2. laurentbpox 13/08/2014

Aprés rch j'ai trouvé le parrain de Jean Yves c'est Alberto Spada, l'est bien aussi ce parrain
Merci Alberto
Sinon Nous sommes un peu voisin Jean Yves..., on devrait pouvoir se faire une nav à l'occasion peut-être?
Laurent

3. laurentbpox 13/08/2014

Pour rajouter un peude mon expérience.
D'accord avec Eric qui souligne le risque que l'eau rentre ds cet espace vide, mais peu génant je crois.
Le risque est plus sur la mêche carbone ou inox dont il faut soigner le collage afin d'être sûr qu'elle ne tourne pas à l'intérieur. C'est cette technique qui est utilisé sur mon TOPIKO, j'ai réparé 2 fois pour solutionne le pb. Maintenant c'est OK.
Dernier petit bémol les formes elliptiques sont plus difficile à obtenir.
En revanche les profils sont proches d'une qualité construction ds un moule femelle, et l'on peut varier les types de profil à l'infini pour tester celui que l'on préfère.
Voili voilou.
Merci Jean Yves de ton post, et ta connaissance du composite est bien venue, si en plus tu es aussi sympathique que ce que tes propos laissent entrevoir, on a trouvé un pirate de coeur les poteaux!!!
C'est qui son parrain? Toi Serge R?
Bizzzz
Laurent

4. Eric 12/08/2014

5. macbena 12/08/2014

Ben un belge c'est con ou c'est fou...je suis gourmand, j'ai pris les deux

6. Eric 12/08/2014

Qu'elle idée aussi de tirer un bord à fond, hein ...
Au largue en plus!

7. macbena 12/08/2014

Je me souviens de mon premier rassemblement à Baye avec mon 10R...un beau bord à fond la caisse au largue, un coup de stick pour venir au près pour déjauger et Pafffffff, la mèche de safran inox 4mm cassée net. Depuis je suis méfiant sur les contraintes sur les 10R. Bien sûr je reconnais qu' il y avait une goupille sur le bord de l'axe à l'endroit de la cassure mais l'inox faisait encore 3mm d'épaisseur, tout de même...Depuis, j'évite les goupilles et ce genre de manoeuvre...

8. pirate 12/08/2014

Pour répondre à Bernard2fos, le nombre de couches, c'est 2 de tissus équilibré plus quelques fibres à 45° pour la torsion. Le grammage, je ne le connais pas, mais ça me semblais assez épais. Le bord d'attaque est un jonc en carbone donc bien régulier, je me rappelle que c'est assez fin, de l'ordre de 3mm x 1.5 mm de section.

9. pirate 12/08/2014

Le safran fait 27 grammes et hyper raide. Il m'a fallu 1 ou 2 heures pour le réaliser sans compter les temps de séchage. La mèche est en jonc de carbone de section carrée avec un tube alu dans la partie haute. En fait ce qu'il faut soigner, c'est la réalisation de la plaque carbone de départ sous presse ou sous vide afin d'avoir une finition bien lisse et de bien la chauffer pour que l'époxy prenne toute sa force. J'ai eu un passé dans la construction navale (multicoques de course) donc je domine pas mal tout ce qui est matériaux composites. J'ai lu le post sur les dangers de l'époxy et je ne peux que conforter ce qui est dit: gants, masques obligatoires, aération.

10. Bernard2fos 12/08/2014

Petite question : les plaque de carbone sont faites avec combien de couche de tissu et quel grammage?

11. Bernard2fos 12/08/2014

Ahhhh!! ben voilà!! c'est hachement mieux avec les photos!!
Wahouuu!!! trop cool comme méthode! Le prochain je le fais comme ça! Sur le bord d'attaque on pourrait mettre un jonc carbone de 3 ou 4mm ce qui permettrai d'avoir un profil régulier de bas en haut.

12. Eric 12/08/2014

Il a très peu de contrainte sur un safran, j'ai utilisé une mèche carbone de 4mm sur un M super lite durant des années, je n'ai jamais eu de souci, l’inconvénient viens des chocs et des mauvaises manipulations...
Avec une mèche inox il suffis de la plier sur le bout, ou un bon méplat dans la plupart des cas.

13. Eric 12/08/2014

C'est une bonne méthode, GB et JLPin l'utilise, mais il a tendance à se remplir d'eau en vieillissant, une mousse souple à cellules fermées (type oreiller) à l'intérieur réduit le problème.Et placer en parti basse un peut de plomb (on a droit à 70gr pour un safran IOM) si l'équilbre du bateau le permet peut être utile...

14. macbena 12/08/2014

oui et on peut peut être entouré l'axe avec de la mousse epoxy...pour un 10R cela s'impose peut être vu les contraintes.

15. laurentbpox 12/08/2014

Effectivement excellente méthode que j'avais vu qq part, mais oublié! Pas par ce qu'elle est mauvaise loin de là juste que mon cerveau est plein!!!
Merci du rappel:27

Voir plus de commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 12/08/2014