SHARE EVERYTHING AND BECOME A PIRATE

Position du CV

Positionner le Centre Vélique:

A la construction d’une coque, lorsque la dérive et son lest, ainsi que le safran sont placés, il est possible sur l’eau de trouver le centre anti dérive CAD. 

La question qui se pose est l’emplacement du puits de mât en fonction du CAD. Je suppose que le CV qui est légèremet en avant du CAD, l’est en fonction d’un % de LWL ( longueur de flottaison en pleine charge). Quelqu’un peut-il me renseigner sur le positionnement en % par rapport au CAD pour une coque de 1m85 avec une LWL de 1m52 qui aura une surface de toile 1,5m2 avec un guindant de GV de 2m40?

Eric peux-tu faire un plan de la,voilure sur fichier pouvant me permettre de tirer le plan en 1/1?

Voici un fichier que Phil (Rawouette) m’a transmis et qui provient de Claudio, parmi les nombreuses réponses de Phil, Eric et Claudio...MERCI les gars,

Centers 1

Commentaires (19)

jcmacbena
  • 1. jcmacbena | 02/12/2015
Merci Phil, je corrige de suite...pardon Claudio
rawouete
  • 2. rawouete | 02/12/2015
Euhhh Claudio plutôt pour le fichier JC
jcmacbena
  • 3. jcmacbena | 02/12/2015
Merci à tous pour votre expertise. Phil, j’ai mis ton fichier dans le tuto.
C’est une pépinières de pros ici
jcmacbena
  • 4. jcmacbena | 01/12/2015
Phil, au premier coup d’oeil , je serai très proche de la première remarque de Claudio quant à savoir au 1/4 de la corde entre entre bord d’attaque et axe de l’épaisseur maxi de la dérive....
jcmacbena
  • 5. jcmacbena | 01/12/2015
Salut Phil, je n’ai qu’un plan papier classique.j’ai aussi allongé la coque sur l’avant et l’arrière lors de la fabrication du NZ2. Toutefois j’ai l’expérience de cette coque montée en 10rrr. J’avais centré mon lest en mettant la coque dans ses lignes avec l’axe de gravité ainsi défini. Le NZ2 marchait fort mais pouvait encore gagner un peu au près. Donc je suis revenu au même axe pour la gravité du lest. J’ai échancré ma dėrive pour permettre un peu plus de recul du pied de mât par rapport au NZ2. Donc si j’ai le même CV que sur le NZ2 ça va le faire. Merci d’ailleurs de m’avoir fait remarquer que le CV sur le mât ne serait pas bon, donc je maintiens celui du NZ2. Le poids du puits de mât ne sera un gros handicap sur un poids total de 8,5kg et je ne devrais pas le faire trop long. Lorsque j’aurai trouvé le CAD sur l’eau, je serai vite fixé et je pense que je serai aux environs de 8% et 10% de la LWL pour le CV par rapport au CAD. Si c’est le cas, je monte mon puits de mât, cela me fera un débattement de 3cm pour mon pied de mât. De plus je pourrais jouer sur la quête de mât, ce que je ne pouvais pas faire sur le proto du NZ2. Donc, toutes vos remarques m’ont été fort utiles pour corroborer les centrages que j’avais sur le NZ2 mais avec plus de possibilités pour reculer mon CV. Bises
rawouete
  • 6. rawouete | 01/12/2015
JC tu n'as pas le plan de la coque exploitable en 3D ? En adaptant le déplacement et en extrapolant les centrages existants sur les NZ navigants, ça pourrait rendre le réglage du pied de mat inutile ou très minime
jcmacbena
  • 7. jcmacbena | 01/12/2015
Oui je suis conscient de tout cela et je vais avoir u puits de mât qui me permettra de jouer. J’ai fait ma demande pour évaluer la longueur de ce puits et de quel distance je dois pouvoir le reculer par rapport au bord d’attaque de la dérive avec la face arrière de ce puits qui soit inclinée pour la quête de mât.
Merci
ClaudioD
  • 8. ClaudioD | 01/12/2015
Attention avec le % tage il est vite fait que une variation de 1% sur une LF de 1520mm vaut déjà 1.52 cm.
Une variable de 6 a 12% comprend tous les paramètres d'un voilier tel que la forme de la coque, la forme des appendices, la forme des voiles, la position di CC, CV, CG, CAD, TE, la force du vent, etc…et à la fin on arrive au classique "compromis". Pas tous le voiliers se ressemblent !
Il faut aussi jouer sur la forme de la coque pour vérifier le CF, Centre de Flottaison, pour établir un bon équilibre dynamique.
Sur mon projet de 10R, le Foc a 40% de la surface totale laisse le CV à 15mm de la face arrière du Mât.
jcmacbena
  • 9. jcmacbena | 01/12/2015
Oui Phil effectivement pas bon le CV au niveau du mât ...merci
rawouete
  • 10. rawouete | 01/12/2015
Je mets mon grain de sel

Le placement du centre de gravité n'est pas pour moi une constante, le dessin de la coque est de loin la priorité d'un projet, j'ajuste le lest en final pour être dans les lignes prévues, la répartition des masses dans la construction est difficile à prévoir sur nos bateaux.

Pour le placement du CV si les plans des appendices et le devis de poids sont respectés, il est possible de le placer assez précisément. Ca évite d'avoir une structure trop lourde induite par une plage de réglage de pied de mat importante

Pour la fourchette de % je dirais entre 6 et 12 %, sur mes bateaux je suis proche de 12 %

JC aligner le CV sur le mat ne me semble pas bon, tu vas avoir un triangle avant trop important, avec une épure tu auras le CV et sa position en retrait du mat vers l'arrière
jcmacbena
  • 11. jcmacbena | 30/11/2015
Ok, Claudio j’avais en tête 8% pour les IOM et 10R donc je supposais que ce serait le même étant donné le rapport à la LWL. Merci beaucoup.
Je vais conjuger les deux et voir si cela,correspond.
ClaudioD
  • 12. ClaudioD | 30/11/2015
pour la deuxième partie de ta question, de mémoire je crois que le pourcentage de l'avance est de ordre de 7à 8 %, mais cela varie, en plus ou en moins en fonction de la forme de la coque.
ClaudioD
  • 13. ClaudioD | 30/11/2015
Pour répondre a ta première question, la réponse est OUI.
Celle ci est la meilleure solution.
Il suffit de mettre le bateau dans l'eau (voir bassin ou piscine) et avec le doit ou une baguette à la hauteur de la flottaison exercer une poussée de sorte que le bateau suis le mouvement de la poussé. Chercher le point d’équilibre sans que le bateau se mette de travers.
Le point d’équilibre longitudinal représente aussi la position du CAD .
jcmacbena
  • 14. jcmacbena | 30/11/2015
OK Claudio, je suis dans le bon, c’est ce que j’avais intuitivement pressenti. MERCI.
Eric, si possible pour le plan de voilure, peux-tu mettre le CV centré sur le mât.? MERCI
Bises...
ClaudioD
  • 15. ClaudioD | 30/11/2015
J'ai oublié, il s'agit de dérives en position verticale !
ClaudioD
  • 16. ClaudioD | 30/11/2015
Bonjour JC Macbena,
Ceci est applicable aux lames de dérive longues.
Un profil typique Naca 0009 a une épaisseur max qui se trouve a 25% du bord d'attaque. Autres profils ont de valeurs différentes.
Donc l’épaisseur max de la dérive ou du profil se trouve sur mes bateaux sous le LCB ou Centre de Gravité "statique" de la coque.

Le CV se trouvera "quelque part" dans le premier quart de la corde de la dérive.

Ceci n'est qu'un point de départ. Il se peut que le meilleur résultat fasse tomber le CV sur le bord d'attaque de la dérive .

Cette variabilité est fonction de nombreux paramètres qui concernent la forme des voiles et leur creux et la force du vent.

C'est pour cela que on a besoin d'une phase de test (Tuning) avant de fixer les choses.

Pour faciliter le mouvement du CV, à la recherche du bon "compromis", est nécessaire de pouvoir déplacer le pied de mât.
jcmacbena
  • 17. jcmacbena | 30/11/2015
Et tu fais correspondre l’axe de gravité avec l’épaissuer maxi de la,quille?
jcmacbena
  • 18. jcmacbena | 30/11/2015
Claudio, si j’ai compris tu mets le CV au 1/4 de la corde entre bord d’attaque et l’axe marquant l’épaisseur maxi de la quille? Une autre question, je suppose que c’est le premier 1/4 qui suit le bord d’attaque.
jcmacbena
  • 19. jcmacbena | 30/11/2015
Unenquestion pour les pros

Voir plus de commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 02/12/2015