SHARE EVERYTHING AND BECOME A PIRATE

Rond de guidant

De cette conversation est née cette page.....

Et c'est à lire de bas en haut..... bien sûr! c'est tellement plus pratique....Innocent
20.
 serge 13/11/2014

discussion qui va se perdre au fil du temps, ce soir je me charge de mettre en forme tout ça en espérant que Laurent, Phil ou Eric auront le temps de se pencher sur un tuto, auquel cas, je redéplacerai ces données en com.... se serait dommage de perdre cela. (pourquoi pas un truc avec 3 co-auteurs?)

 

21. macbena 13/11/2014

Si si Lolo, j'avais bien relevé ta remarque concernant le vrillage ;-)
je vais faire mes espars A et B , relever chaque fois la forme du guindant sur les espars montés et donner un patron pour chaque GV...c'est plus sûr...
Comme j'ai des plans grandeur je pourrais envoyer les plans grandeurs avec les guindants adéquats...je ne vais pas me précipiter...

 

22. macbena 13/11/2014

Oui je mets les attaches de haubans dans l'axe du mât...pour ne pas influencer les courbures

 

23. laurentbpox 12/11/2014

Euh, Phil,
Il me semble que tu arrives au même conclusion que moi au final
Et pourtant à la lecture des posts faisant suite au mien, peu ou personne en reparle...
Cela me fait sourire depuis dèjà un temps long
Pas grave un peu habitué il est le pirate, c'est peut-être aussi pour ça qu'il vous aime !!!!
Bizzzz
Laurent

 

24. Rawouete 12/11/2014

JC tu peux coucher Nadia, non euh le bateau le mat le long d'une table en le calant si tes haubans ne sont pas trop reculés 
La tension des haubans peut jouer s'ils ne sont pas dans le plan latéral
et un gréement non haubanné va donner du latéral et jouer sur le guindant, encore moins facile à évaluer
Autant c'est assez simple de faire des voiles d'IOM pour les autres, autant les mats carbonne emmanchés sont tous différents, mais les maîtres voiliers pro on l'habitude et leur repères, avec les anneaux ça donne un peu de marge et je pense qu'il ne seront pas loin du meilleur. Il faudrait taper dans des configs de tubes couramment utilisées et pas faire du spécial.
L'idéal reste quand même le sur mesure

 

25. Eric 12/11/2014

Ben JC tu déconne en écrivant un peu de vrais...

Regarde bien les ten http://b10rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr.e-monsite.com/pages/le-coin-des-b10rrr/ten-raters-in-australia-2014.htm

Crois tu que je vais me faire ch... avec une série de tubes, ben non, rigidité identique sur toute la hauteur je vais choisir, guindant "sans tentions" et respect du profile de voile.
Et si je veux que le mât soit plus rigide (plus droit) à un endroit précis un ajout d'une chaussette carbone je lui poserais.
Eric

 

26. macbena 12/11/2014

Ma conclusion: Je monte tous les espars à tension moyenne, j'applique une feuille cartonnée contre le mât sur toute la hauteur et je copie toute la ligne du mât et je l'envoie à Martin.

 

27. macbena 12/11/2014

Je crois que je vais faire un mât en jonc de carbone de 14 droit....nan je déconne

 

28. macbena 12/11/2014

Oui Phil et Eric, il faut bien sûr:
1) bloquer le pieds de mât sur la m^me hauteur que dans son puits 
2) appliquer un point de fixation à l'endroit de la poussée du réglage de la quête de mât
3) tirer sur le point d'étai de foc avec le même angle que sur le bateau
4) ne pas oublier que le pataras tire au bout d'une corne
Dans ce cas on se rapproche plus de la réalité sans pour autant avoir l'effet des haubans qui normalement ne vont pas jouer dans ce plan, du moins je le suppose...
Bien sûr pouvoir monter le tout avec haubans est plus proche mais avec un 10R dans sa maison, je ne crois pas que bobonne va aimer que la corne se retrouve à l'étage...déjà que je suis condamné à faire mon atelier au garage...je risque une carte rouge...
En fait on en revient à devoir faire ses voiles soi-même...mais bon, j'ai décidé de ne pas être meilleur que Bantock en 2015...

 

29. Eric 12/11/2014

Heu v'ais po écrire un roman maintenant, pas la forme là O))) tête en vrac j'ai....

Tout ce que vous avez écrit n'est pas faux, mais c'est po aussi simple....
Le maître d'un gréement c'est le mât et son maintient à sa base, une voile qui va sur un gréement GB ne conviendra pas sur un Matins, c'est pour cela que je m'étonne que Martins utilise un tableur GB, surtout quant le mât est fait d’emmanchement de tube.
A mât identique tenu dans un puits ou posé sur le pont n' aurons pas la même flexibilité, ce n'est qu'un exemple....
La tension de l'étais de foc ne faut pas oublier et sa hauteur de fixation.
Veut pas vous inquiéter mais c'est pour vous dire qu'une voile et un mât sont à marier judicieusement comme Phil l'a déjà expliqué.

Y a pu qu'a faire un tuto, qui s'en charge?

 

30. Rawouete 12/11/2014

JC, ton principe est bon mais comment savoir si les tensions sont réalistes ? La forme du rond est une chose mais la valeur du ventre est très importante aussi 

 

31. serge 12/11/2014

moi, je vais construire mon gréement, et relever comme l'a dit Phil.... trop de hâte n'est pas une solution  c'est ce que j'avais fait pour l'ancien.....

 

32. macbena 12/11/2014

mâts

 

33. macbena 12/11/2014

Je compte demander à Martin comment faire nos mât de 10R...

 

34. macbena 12/11/2014

Pour le rond de gindant du AC10 de Francis, on a mis le mât sur sa grande table, bloqué au pied comme sur le bateau, on a mis une traction au point de l'étai de foc et au point de traction du pataras. On a obtenu ainsi la courbure avant-arrière du mât...
Pour ma part je vais revenir à du 14-12-10mm pour mon mât et me retrouver dans les standards actuels et donc rejoindre la découpe de Housemartin.

 

35. Rawouete 12/11/2014

Ca me parait indispensable ... la blus belle voile du monde ne le sera plus si elle est mal mariée. Il vaut mieux ne pas avoir à torturer le mat pour qu'il s'adapte à la voile, mais bien que la voile soit bien adaptée au gréement, la marge d'erreur est minime. Il arrive souvent que le guindant soit trop rectiligne en partie basse (plis) et trop accentué en partie haute, voile trop creuse qui ferme.

Une belle voile doit être sur le mat naturellement comme elle apparaît quand elle est tenue par son assembleur par ses trois points d'amure pour en apprécier la forme

Il faut que le gréement soit en place et en tension, attention à la cale d'étambrai, viser à l'oeil pour obtenir une courbe harmonieuse depuis le vit de mulet, très peu de rond en bas qui augmente progressivement, la partie haute variant pas mal suivant l'échantillonnage.

Pour moi je règle sur une tension moyenne et normale de navigation, c'est à dire une bonne tension d'étai et de haubans, sans aller dans les extrêmes (j'y reviendrai). Utilisable dans des conditions normales de navigation.

Ensuite je position une règle entre le point d'amure et la têtiere sur laquelle j'ai fait des repères tous les vingt centimètres (on peut aussi tendre un câble)

Je fais un relevé ensuite des écarts entre la règle et le mat pour chaque repère

Et je fais une épure de la voile sur une plaque de mélaminé et trace le guindant en corrigeant les petites erreurs de mesure et de marquage en utilisant une grande règle souple (pas trop) bloquée sur la plaque par des serres joints rapides.

Pour nos gréements, le guindant est en principe un peu supérieur à celui du mat et va se loger en réserve sur la partie sous le vent du mat, il soigne ainsi l'extrados de la voile qui est primordial. 

Si le grain arrive comme dirait JC, le fait d'étarquer le pataras ou quand le mat se cintre sous la contrainte fait glisser le guindant naturellement vers l'arrière sans perturber le profil de la voile, elle reste naturelle sur une petite plage de "vie" du mat.

Jusqu'à ce que le guindant devienne insuffisant pour le cintre du mat (notamment sur les nouilles lol), les plis apparaissent et la voile dégueule

Voilà une ébauche de topo, pour un partisan du guindant libre, c'est à dire qu'il n'est pas actif dans le profil de la voile mais permet au profil initial donné par les dièdres des laizes de s'exprimer sans contrainte(pour moi l'idéal, notamment par petit temps), d'autres pensent différemment et forcent le guindant à modifier le profil de la voile, question de philosophie à débattre.

A vous les autres 

 

36. laurentbpox 12/11/2014

Oui Serge un topo il faudra pour le rond de guindant.
En attendant, et en bref...
De son adéquation avec le cintre de mat il permettra si bien défini, d'absorber le creux de la GV quand on cintre le mat, de plus il positionne aussi le twiste "vrillage" du haut de la chute, et c'est essentiel
A plus
Laurent

 

37. laurentbpox 12/11/2014

A propos du rond de guindant Serge,
Ben c'est bien une vraie question, qui va donner toute l'adéquation entre le mat, et la voile.
Perso. , je souhaite que ce soit le voilier qui me le définisse, même si il doit être fait en adéquation avec la courbe de cintre du mat, et qu'il ne connait pas nos mats...
A mon avis lui fournir les diamètres de tubes utilisés à quelle hauteur on passe au diamètre inférieur en plus de la hauteur seront une bonne aide pour lui je pense. Ainsi il prévoit en fonction de la courbe de cintre prévisible du mat.
J'allais oublier les points d'ancrage des haubans, du capelage.
En fait il lui faut aussi le plan du grément.
Voilà, oui je sais ma réponse n'est pas tant de rond à telle hauteur sur tant de distance....
ne suis pas voilier mes pirates, c'est pour cela que je veux des voiles de voilier.
L'empirique permet une fois sur 10 ou sur 100 de savoir....., le voilier sait lui (le pif, et X voiles à son actif).
Il ne nous fera que du sur mesure "partiel", mais le gain sera ENORME, croyez moi!
En espérant avoir un peu éclairé, pas plus que la lumière d'une comète, ds l'infini de l'univers....
Et ne suis même pas une comète juste pour coller à l'actualité, fabuleux cette aventure!!
Bizzz
Laurent

 

38. macbena 12/11/2014

Oui Serge, le rond de guindant, moi je lui donnerai vu les belles ristournes qu'il nous a faites...

 

39. serge 12/11/2014

oui, vu frère pirate.... Laurent, Eric, rawouette, un petit topo sur le traçage d'un rond de guidant? pour une centième? parce que c'est au pif pour moi.....

 

40. macbena 12/11/2014

Serge , j'envoie un message à Martin pour lui demander.
Ton colis a été déposé ce matin , il part au plus tard vendredi.

 

41. macbena 12/11/2014

une bonne question...je ne sais pas
Son épouse m'avait dit qu'il utilisait le fichier de Bantock mais je ne sais plus si cette mesure se trouve dessus...je vais essayer de savoir.

 

42. serge 12/11/2014

faut-il lui donner le rond de guidant?

Les articles techniques des spécialistes du groupe:

Ce10bc4a  en travaux......

Commentaires (30)

Bernard2fos
  • 1. Bernard2fos | 19/11/2014
Merci JC, je suis d'accord avec toi sur la résistance mécanique de la section ovale cloisonnée!
Mon incompréhension venait du fait que je croyais qu'avec l'utilisation d'un mat ovale vous pensiez ne plus avoir besoin de le cintrer pour obtenir le rond du guindant....
d'où ma crainte d'avoir eu un Bug sur ma boîte à neurones...du genre "Erreur Système" necessitant un Reset à chaud!!!!

Pour le manchonnage je pense que pour l'evidement AR on doit pouvoir aussi utiliser un tube, coincé avec du jonc (ou du plat) carbone....
macbena
  • 2. macbena | 18/11/2014
Pour manchonner ce tube:
La partie avant est un demi-tube de 12,5 qui se rétrécit à partir des points de tengeances latéraux donc je dois pourvoir insérer un tube complet de 10 à l'intérieur. Pour le triangle à l'arrière, je vais façonner des morceaux de joncs.. Comme je l'ai dit, après expertise du poids que je ne connais encore, je vais probablement mettre une chaussette carbone...Si poids acceptable je bourre le premier mètre de mousse carbone...à mon avis si je veux du rond de guidant je vais devoir mettre des tires-fond de 22 avec de la corde à piano inox de 2mm
macbena
  • 3. macbena | 18/11/2014
Pour le tube: je pense que c'est bien d'aller la photo sur le lien.
Alors pourquoi est-ce mieux:
1) il y a un coté qui fait 19mm et je me dis que 19mm c'est moins flexible que 18mm, que 17mm que 16mm que 15mm et que du 14mm que nous allons mettre.
2) l'intérieur est cloisonné en 2 parties ce qui rigidifie fortement par rapport à un volume unique
3 ) Si dans l'autre sens nous n'avons que 12,5mm au lieu de 14mm, nous avons la cloison qui est perpendiculaire, ce qui rigidifie fortement mais aussi le fait que la partie qui devra fléchir en latéral est beaucoup plus grande ( 19mm au lieu de 14)ce sera donc plus difficile à fléchir et puis encore dans ces axes de flexion latérales nous aurons les barres de flèches.
Donc si je pense qu'un plus gros tube est plus difficile à plier, je ne dois pas être trop loin de la réalité, si je pense qu'un tube cloisonné dans sa lumière est beaucoup plus résistant, je ne dois pas être trop loin de la réalité...voilà mon petit Nanard... bizzzzzzzzzz
Bernard2fos
  • 4. Bernard2fos | 18/11/2014
Ahhh! OK! Merci Laurent, Effectivement je comprends mieux!
je pensais que c'était pour ne pas avoir à cintrer le mât que vous recherchiez une section ovale!!!
Donc j'ai pas encore perdu TOUS mes neurones, ça me rassure!!!
En ce qui me concerne je viens de recevoir aujourd'hui le tube de ø14 en 2m de long que j'avais commandé dimanche....
Pour le prochain bateau....pitêtre!!!
laurentbpox
  • 5. laurentbpox | 18/11/2014
Tu as raison Bernard de section ronde ou ovale, le mat aura tjs un cintre...
Mais la section ovale orientée ds le sens longitudinal permet d'en augmenter la rigidité ds ce même sens.
Ton mat ne présente pas les mêmes qualités dynamique sur ses 360 degrés, l'on favorise le longitudinal, plus accessoirement en voile modèle seulement du fait des fiables vitesses atteintes, c'est aussi meilleur sur un plan aérodynamique.
Voilà en bref...
Laurent
NB: ste à voir comment faire des emboitement sans rupture dans la continuité de l'ensemble du profil.
Effectivement sur une section ronde c'est simple, ds ce profil oval il existe une cloison interne qui va compliquer le manchonnage sans forte rupture ds la courbe entre les deux morceaux assemblés.
Bernard2fos
  • 6. Bernard2fos | 18/11/2014
Heuuuu... J'comprends pas les gars.....une vrai biquette que je suis!!!
En quoi le fait d'utiliser une section ovale pour le mât va résoudre le problème de rond de guindant???? Y'a un truc qui m'échappe là....certainement la dégénéréssance accélérée des neurones
il me semble que le rond est obtenu par un cintrage du mat non? Que la section soit ronde, ovale, carré ou triangulaire je ne vois pas ce que ca modifie....faudra toujours cintrer non???
Éclairez ma lanterne siouplai !!!
laurentbpox
  • 7. laurentbpox | 18/11/2014
Infernal ce JC...,
Cela demande effectivement une attention ce profil...
Tu ns tiens informé comme d'hab.!!
Lurent
serge
  • 8. serge | 18/11/2014
deux questions: poids au m? et liaison entre tubes? sinon, why not?
macbena
  • 9. macbena | 17/11/2014
Fini les ronds de guindant...voici ce que nous cherchons tous: un mât carbone ovale avec cloison interne 12,5mm/19mm épaisseur 1mm
Image
Ce n'est pas beau çà les petits gars !!!!!!!!!!!!!!!!! P'T1 le macbena !!!!!!!!!!!!!!!
Je vais mette un chaussette carbone dessus...j'en ai commandé...
coordonnées: http://www.a2pro-online.com/12-5-19-0mm-1m.html
laurentbpox
  • 10. laurentbpox | 16/11/2014
Oui Bernard tu es très clair!
Je pense que c'est moins parlant, et exploitable pour une mise en oeuvre bien plus fastidieuse.
Ce n'est que mon avis....
Laurent
laurentbpox
  • 11. laurentbpox | 16/11/2014
Merci pour l'info Didier, et Vincent j'essayerais...
Laurent
Bernard2fos
  • 12. Bernard2fos | 16/11/2014
Pfff 24 heures sans passer sur le site et plus d'une heure de lecture....(chui long à la comprenure!)
Merci Lolo pour tes explications!
Pour le test de flexion, au lieu de maintenir le mât entre 2 points fixe aux extrémités avec un poids au milieu ne serait-il pas intéressant d'accrocher le poids à la tête de mât et de maintenir la base du mât fixé à plat sur une table à différente longueur? par exemple à ¼, ⅓, ½....en partant du bas???
Suis-je clair???
Vincent
  • 13. Vincent | 16/11/2014
Bonjour à tous
Laurent je voit cela ce matin, ce' est une bonne idée.
Je vais tout faire pour faire mon mats rapidement, pour l'histoire du guidant.
Bien vu Didier, y' as aussi les tores ferrites, à essayer, pour laurent.
didier
  • 14. didier | 16/11/2014
à Laurent, réaction tardive, tu pourrais essayer d'emballer ton limiteur de tension sous papier d'au, pour le mettre sous cage de Faraday...
laurentbpox
  • 15. laurentbpox | 16/11/2014
Les données pour les doodles sont ds la boite mail de Vincent!
Merci de les rempli quand ils seront en lignes, et surtout d'apporter les modif que vous jugez nécessaire, c'est une base de départ, non figée bien sûr.
A vos mètres, balances, et crayons!!!!!
Laurent
laurentbpox
  • 16. laurentbpox | 16/11/2014
Pour la puissance on va faire simple compte tenu que les VRC on une stabilité de forme très faible du fait de leur étroitesse on ne va pas en tenir compte pour le calcul de puissance, seulement le poids du lest, et son bras de levier (voile de quille de la sortie de coque au bas du bulbe. On indiqque le déplacement total du bateau en nav. à coté.

Je fais deux tableaux que je passe à Vincent afin qu'il en fasse 2 doodle, où chacun placera ses valeurs.

Premier tableau descriptif de nos bateaux.
Deuxième spécifique au mat.

Et Serge tu nous trouves une place sur le site?

C'est une proposition, si personne adhère on oublie

Laurent
laurentbpox
  • 17. laurentbpox | 16/11/2014
Oui JC, mais fastidieux tous les 10 cms pas sûr que tout le monde le fasse, et pas forcemment primordial à mon sens.
Je pense qu'il faudrait mieux y ajouter de manière approximative la puissance du bateau qui prenne en question son poids total son bau maxi son tirant d'eau, et son poids de lest. Ce chiffre obtenu nous donnerais grosso modo les contraintes que prend le mat pour un bateau défini. Pourquoi? Car un mat peut être parfait pour un ten, et trop souple pour un autre plus puissant/lourd.
Suis clair?
Qui tente de nous proposer l'équation, les archi?
Laurent
macbena
  • 18. macbena | 15/11/2014
Oui Laurent, c'est une bonne idée. Peut être que ce serait de faire une mesure tous les 10cm du décalage par rapport à la corde...
serge
  • 19. serge | 15/11/2014
Réponse de Laurent déplacée:

Bernard,
Le rond de guindant est plutôt décalé vers le haut.
Pourquoi?
Il donne le creux à ta voile que tu effaces/absorbes en cintrant ton mat. Le creux du premier tiers (en bas donc de ta GV), se règle plutôt avec ta bordure tu creuses plus ou moins).
Plus tu montes ds le haut de GV, moins tu peux jouer avec la bordure pour travailler le creux, c'est ton creux de guindant qui te le donne naturellement, si tu veux aplatir ta GV sur la la moitié haute. Tu joues alors sur le cintre de ton mat qui va "absorber" cet "excédent de creux vers le haut, et par conséquent aplatir.
Pourquoi le mat doit être rétreint vers le haut (principe des sucessions dégressives de tubes carbone), au-delà du poids c'est surtout que le haut du mat dernier quart grosso modo qui va d'avantage cintrer, non plus pour absorber le creux de la GV, mais faire vriller, dégueuler le haut de la chute de GV. Permet de mieux absorber les surventes, mieux faire coller les filets d'air, le vent adonne tjs plus en haut qu'en bas.
C'est le principe des gréments fractionnés (dynamique car non fixe) qui s'opposent aux gréments en tête, dit bloqué car le mat est un "pieux", le cintre est le même de haut en bas.
Regardez les gréments de planche à voile, c'est l'exemple le plus parlant, même si un peu différent.
J'espère avoir été suffisament clair. Pas facile de tout résumer de manière complète. D'autant que chaque élément joue sur l'autre.
Pour ma par je persiste à dire, donnez votre plan de grément à Housemartins, il adaptera le rond de guindant. Le retailler soit même après est une erreur. Perso si petit décalage, je retravaillerais le cintre de mat une fois les essais pratiqués.
Je reste convaincu que son "pif" sera meilleur que toutes les mesures statiques que nous pouvons faire. Filez lui le plan complet du grément. Complet de complet les hauteurs de fixation des points de capelage, les hauteurs d'enmanchement, etc....
Serge P, sur mon ancien 10 a un ensemble cohérent au niveau du cintre (répartition sur la hauteur du mat) demandez lui les plans de grément! Comparez avec ce que vous avez, et faites une synthèse.
.Ds tout les cas préférez un mat trop raide (n'exagérez pas non plus!!) que trop souple.
Concernant le mystère entretenu par certain pour la composition de leur mat, OUI c'est une réalité car effectivement l'alchimie est essentielle pour en tirer la quintescence.Mais faire d'une zone si cruciale, un secret est une honte absolue, c'est ma conviction.

Partager est la seule possibilité pour aller vite, et loin.

Je laisse à chacun de tirer sa conclusion sur les "co....ds" refusant le partage...., de choses si essentielles, et difficiles à appréhender par ceux qui n'ont pas la "science infuse", mais tellement tant à partager, contrairement aux "connaisseurs" égoistes"...
Perso ce que je sais on me l'a appris, où bien je l'ai cherché, parfois trouvé, mais sutout je l'ai tjs mis à disposition, si cela peut aider.
Question de philosophie de vie.
Hop on dévie, heureusement ici tout le monde partage, c'est notre force, conservons là!!!!!!!
Laurent
laurentbpox
  • 20. laurentbpox | 15/11/2014
Pour aller plus loin ds la comparaison des mats pour la suite....
Je propose de les tester de manière uniforme, et simplement. Oui ce ne sera pas complet, mais permettra déjà de dégrossir les différences.
On met le grément du jeu A maintenu entre deux points distant disons de 210 cms (on part de la tête de mat et on s'arrête à 210 cms valeur à ajuster si besoin), on lui inflige un poids 300 gr (a définir) on le fixe au milieu de la distance définie soit à 105 cms ds ce cas, et on mesure la courbe obtenue sa valeur maximale et son emplacement en partant du haut du mat. Elle ne devrait pas être au milieu du fait des tubes de différents diamètre qui compose le mat.
Le choix de décaler la mesure sur le haut du mat permet de mieux mettre en évidence le cintre, puisque les qq cms du bas du mat sont considérés comme plus rigide par définition.
Ainsi on a une idée générale de la raideur du mat de chacun, et du positionnement du cintre. Si l'on est tous complet ds la description de nos montages sur le mat, et de la qualité de nos tubes carbone nous aurons alors une vraie base de donnée exploitable par tous, et la progression de tous.
Qu'en pensez-ous???????????
Laurent
PS: Serge, ou une autre personne peux faire glisser ce que j'ai mis ds pour dire plutôt qu'ici c'est cool L'explication à Bernard du guindant, et ma proposition de plan grément/voile. Merci
macbena
  • 21. macbena | 15/11/2014
Bon Bernard je repositionne ici la discussion sur le rond de guindant.
Comme Laurent nous parle du dernier quart, voici ce que je ferai:
75% en 14mm carbone 3K (3K !!!!!!)
13% en 12mm carbone 3K
12% en 10mm carbone 3K
Je vais très certainement remplir le 14mm avec de la mousse carbone !!!
Les pourcentages sont sur la hauteur du mât correspondant à la hauteur du guindant et la partie au-dessus du guindant sera bien sûr en 10mm
Je vais regarder aussi les espars du NZ2 (j'en ai deux) qui sont montés en 16-14-12 car je pourrais en récupérer un, mais ceci uniquement si le poids est correcte. En effet ils sont équipés de matos Bantock ( vit de mulet, tête de mât à roulements, barres de flèches)...des petites économies ne feront pas de tort...
Vincent
  • 22. Vincent | 14/11/2014
Pardon JC je n'avais pas lut ton post sur l'autre page. Mais j'aimerais en savoir plus.
Vincent
  • 23. Vincent | 14/11/2014
Je suis pour ma part très intéressé par l'ensemble de la conversation et aussi j'aimerai vraiment que vous puissiez développer sur les conséquence d'une commande sans le tracée du guidant, car je ne pense pas pouvoir faire mon mat avant la commande, d'ou mon idée de couper la voile après, chez moi.
macbena
  • 24. macbena | 14/11/2014
Avec Francis on va mettre de la mousse epoxy ( pas lourd) dans un tube de 14 et voir la différence en flexion, on va prendre des mesures avant et après...d'après Francis cela devrait "figer" le tube...à suivre
Bernard2fos
  • 25. Bernard2fos | 14/11/2014
Oui JC , mais faire les renforts, poser les œillets, ça ne me pose pas de problème.
macbena
  • 26. macbena | 14/11/2014
Si tu commandes ta voile chez Housemartin pour recouper ensuite ton guidant, il faut lui demande de ne pas finir et renforcer:
1) le guindant de GV
2) la tête de GV
et du devra faire les renforts toi-même
Bernard2fos
  • 27. Bernard2fos | 14/11/2014
Wahouu!!!! Je viens de tout lire en détail et, décidément, j'en apprend encore tous les jours!!!
Moi qui allais refaire mon mât en me contentant d'enquiller mes tubes de 14/12/10 un peu au hazard et au pifomètre je m'aperçois que c'n'est pas si simple.....et en plus fo dessiner un rond de guindant....Ben chui pas sorti de l'auberge!!!!
Je suppose (comme ça à vue de nez!) qu'a positionnement identique des emmanchements des tubes, la courbure du rond sera différente selon le type et qualité de tube carbone utilisé...de même qu'elle variera selon la longueur des emmanchements...des emplacements et tension des étai et haubans, de la longueur de la tête de mât......et de la couleur des yeux de la fiancée du pirate......Pfffff!!!
Donc...chaque mât aura un rond de guindant différent...qu'il faudra dessiner spécialement pour chaque voile.....Ben...ya pluka.....
J'aime bien la technique de Phil pour relever le rond....celle de JC aussi d'ailleurs....
Ceci dit je me pose un peu les mêmes questions que Didier (qui a besoin de réconfort!) et notamment la première...H.Martins va-il vraiment nous faire du sur mesure??
Et dans le cas ou il ne fait pas de rond de guindant comment fait-on?? La technique de Vincent ne me semble pas si bête que ça non? quitte à commander la GV avec 1 ou 2 cm de plus de largeur....
Bref c'était ma chi'ite contribution qui apporte plus de questions que de réponses......
macbena
  • 28. macbena | 13/11/2014
Peut être un peu lourd mais bon pour utiliser comme moule master!!!
macbena
  • 29. macbena | 13/11/2014
Voilà peut être la solution : du jonc de carbone symetric airfoil de 26mm sur 6,65 mm. Une épaisseur de 6,65mm en jonc c'est sûrement suffisant avec les barres de flèche. Poids total pour 2M= 370gr.
Fini le rond de guindant
Image

voici les coordonnées: http://shop1.r-g.de/item/6452607
serge
  • 30. serge | 13/11/2014
ben voilà, y a plus qu'à

Voir plus de commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire